Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: les pétards pour divertissement toujours interdits (ministère du Commerce)
Environnement: 2019 achève la décennie la plus chaude jamais enregistrée, selon l’ONU (RFI)
Gabon: arrestation de Brice Laccruche, ex-chef de cabinet du président Bongo
Burkina: une vingtaine de terroristes abattus  à Toéni (Boucle du Mouhoun) et Bahn (Nord)
Football: l'attaquant burkinabè, Jonathan Pitroipa met fin à sa carrière internationale après 13 années
Burkina: «75 % des sources d’infections du VIH chez les couples, viennent des prostitués» (Etude)
Football: l'Argentin Lionel Messi remporte son 6e ballon d'or, un record
Burkina: le Premier ministre souhaite la reprise des négociations avec le monde syndical avant la fin de l'année
UE: la présidente von der Leyen veut «un nouveau départ» pour l'Europe
Burkina: l’Opposition politique exige la levée du secret-défense sur le budget de l'armée

SOCIETE

Un leader terroriste et cinq de ses hommes ont été neutralisés dans la zone de Pô où ils agissaient dans la région du centre-sud du Burkina Faso ont été abattus au cours d’une opération de démantèlement d’un groupe terroriste a indiqué l’Etat-major général des armées dans un communiqué publié vendredi.

C’est une opération menée sur la base d’informations précises qui a permis de démanteler le groupe terroriste qui agissait dans la zone de Pô, province du Nahouri, dans le sud du Burkina Faso. «Déclenchée depuis plusieurs jours, l’opération, qui a nécessité une  coordination minutieuse, a permis de neutraliser six terroristes parmi lesquels figurait un leader terroriste activement recherché. Un important lot d’armement, de munitions ainsi que des motos et divers effets ont été saisis», renseigne le communiqué. 

Saluant «cette action audacieuse des unités qui ont su garder l’initiative toute la durée de l’opération», le chef d’Etat-major général des armées promet «qu’aucun répit ne sera laissé aux groupes terroristes qui tentent de perturber la quiétude des vaillantes populations». 

Le mercredi 20 novembre 2019, au moins 18 terroristes ont été neutralisés alors qu’ils tentaient d’attaquer l'escadron de gendarmerie basé à Arbinda ainsi que la Brigade territoriale de gendarmerie de ladite localité située dans la province du Soum, région du Sahel, au nord du Burkina Faso. Lors de cette, les gendarmes ont récupéré  13 kalachnikov AK 47,2 roquettes AC, une caméra, un GPS et des munitions, plusieurs chargeurs et 12 motos. Des appareils de communication ont été aussi saisis dont 10 émetteurs et plusieurs téléphones selon le communiqué de la gendarmerie.

 

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé