Aujourd'hui,
URGENT
Agriculture: les parasites, notamment les chenilles légionnaires, ont été maîtrisés à 98% dans la region du Sud-Ouest (Directeur régional).
Covid-19: l’ambassade de Chine au Burkina offre 10 000 masques et 20 thermomètres au ministère de l’Education nationale.   
Burkina: la police met fin aux activités d’un réseau de présumés malfrats dans la ville de Ouaga détenant 509 cartes bancaires.   
Niger: 6 Français et 2 Nigériens tuées dimanche par des hommes armés dans la zone de Kouré (sud-ouest du Niger). 
Tapoa: 5 personnes enlevées samedi sur l'axe Fada-Kantchari par des hommes armés ont été retrouvées saines et sauves dimanche. 
Bobo Dioulasso: 850 élèves de l’Enam en formation militaire au Groupement d’instruction des forces armées.
Fada: l’explosion d’un pneu provoque une débandade au marché de bétail. 
Covid-19: les cas confirmés en Afrique dépassent la barre du million. 
Burkina: la Semaine nationale de la culture ne se tiendra pas en 2020 à cause de la Covid-19 (ministre de la Culture).
Liban : au moins quatre Burkinabè blessés dans l'explosion survenue au port de Beyrouth (bilan provisoire). 

SOCIETE

Les quatre membres de l’équipe de prestataires intervenant dans le déploiement du Projet backbone national des télécommunications portés disparus depuis le vendredi 22 novembre 2019 ont été retrouvés, selon un communiqué du ministère du Développement de l’économie numérique et des Postes. 

«Les quatre membres de l'équipe de prestataires pour le déploiement du Projet Backbone National des Télécommunications qui étaient portés disparus ont été retrouvés sains et saufs», annonce le laconique communiqué du ministère en charge de l’Economie numérique du Burkina Faso publié tard dans la nuit du samedi 23 au dimanche 24 novembre 2019.  

Ces prestataires –trois Burkinabè et un expatrié- travaillent pour le ministère en charge du Développement de l’économie numérique.

Ils intervenaient notamment dans le déploiement du Projet Backbone National des Télécommunications (PBNT). 

Leurs traces ont été perdues alors qu’ils empruntaient l’axe Ouo-Sidéradougou dans la région des Cascades (ouest du Burkina Faso), selon un communiqué publié vendredi 22 novembre 2019. 

Le véhicule avec lequel ils voyageaient avait été retrouvé hier, les portières ouvertes, sans ses occupants, selon un communiqué dudit ministère.