Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: les pétards pour divertissement toujours interdits (ministère du Commerce)
Environnement: 2019 achève la décennie la plus chaude jamais enregistrée, selon l’ONU (RFI)
Gabon: arrestation de Brice Laccruche, ex-chef de cabinet du président Bongo
Burkina: une vingtaine de terroristes abattus  à Toéni (Boucle du Mouhoun) et Bahn (Nord)
Football: l'attaquant burkinabè, Jonathan Pitroipa met fin à sa carrière internationale après 13 années
Burkina: «75 % des sources d’infections du VIH chez les couples, viennent des prostitués» (Etude)
Football: l'Argentin Lionel Messi remporte son 6e ballon d'or, un record
Burkina: le Premier ministre souhaite la reprise des négociations avec le monde syndical avant la fin de l'année
UE: la présidente von der Leyen veut «un nouveau départ» pour l'Europe
Burkina: l’Opposition politique exige la levée du secret-défense sur le budget de l'armée

SOCIETE

Le mercredi 6 novembre 2019, la mission médicale chinoise était dans la commune de Saponé pour une consultation médicale gratuite au profit de la population. Cette action vise à permettre à toutes les couches sociales, surtout celles vulnérables, d’avoir accès à des services de santé sans frais.

C’est à Kalghin, localité relevant de la commune de Saponé, dans la région du Centre-Sud, que l’équipe de la mission médicale chinoise a déposé ses valises le mercredi 6 novembre 2019 avec pour objectif principal de fournir gratuitement des soins aux populations de cette localité, mais aussi à celles des localités voisines.

A leur arrivée, les médecins chinois, conduits par M. PAN Lixin, Chef de la mission médicale chinoise, ont été accueillies par leurs collègues du CSPS de Kalghin avec qui ils ont eu un bref instant de concertation avant de débuter les consultations. La mission médicale chinoise était composée d’un spécialiste en orthopédie, d’un spécialiste en cardiologie, d’un spécialiste en maladies infectieuses, d’un spécialiste en neurochirurgie, d’un anesthésiste et de traducteurs.

Répartis en trois groupes en fonction des spécialités, les médecins chinois et burkinabè ont pu administrer gratuitement des soins à 138 patients souffrant notamment du paludisme, des douleurs musculaires, de l'infestions de la voie respiratoire, de l’infection cornée, de la constipation, de la toux, de l’hypertension artérielle et de l’infection urinaire.

Outre les médicaments offerts, des conseils à titre préventif et curatif ont été prodigués aux patients à savoir consommer moins gras, moins sucré et moins salé ainsi que manger plus de fruits et de légumes.

Cependant, les patients atteints de la cataracte n’ont pas pu bénéficier de traitement du fait que cela nécessite une intervention chirurgicale. Ils ont donc été informés de la tenue prochaine de l’opération «Action de la lumière» à l’hôpital de Tengandogo au mois de décembre. En effet, la deuxième campagne gratuite de chirurgie de la cataracte sera organisée par le Ministère de la santé du Burkina Faso et la Coopération médicale de la République populaire de Chine, au sein du Centre Hospitalier Universitaire de Tengandogo du 09 au 22 décembre 2019. Une équipe d’experts chinois en ophtalmologie y séjournera pour l’occasion. La consultation, l’acte chirurgical et l’hospitalisation sont gratuits, mais les frais d’examens complémentaires restent à la charge du patient. Pour la première «Action de la lumière» réalisée en décembre 2018, près de 200 patients ont été opérés avec un taux de succès chirurgical est de 100%.

La consultation médicale gratuite à Kalghin, dans la commune de Saponé est la troisième du genre en une année. Le chef d’équipe médicale chinoise, M. PAN Lixin, avait confié lors de la 2e opération que cette action rentre dans le cadre de l’engagement pris par gouvernement chinois depuis la reprise des relations diplomatiques à accompagner le Burkina Faso dans l’amélioration de l’offre sanitaire. Il avait précisé que cette initiative est aussi de nature à encourager le brassage des peuples ainsi que leur connaissance et leur compréhension réciproques. Après 24 longues années de rupture, les peuples chinois et burkinabè ont besoin de mieux se connaitre, de mieux apprendre l’un de l’autre et de se soutenir mutuellement afin de relever les défis qui se présentent à eux.

Pour rappel, la première séance de consultation et de soins gratuits a été réalisée à Mankoula, dans la région du Centre-Ouest avec plus de 200 patients consultés et soignés et la deuxième à Téma Bokin, dans le Nord où 265 personnes ont bénéficié de soins et de médicaments gratuits.

Présente au Burkina Faso depuis juin 2018, la Mission médicale chinoise, de par son expertise, appui le Burkina Faso dans la promotion de la santé de la population. Elle se veut davantage plus proche de la population et multipliera ses actions allant dans ce sens, en bon et sincère amie.

Mission médicale des experts chinois

 

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé