Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: la suspension d’importation de certains produits a apporté 8 milliards de FCFA aux industries locales (AIB)
Mali: le gouvernement fixe les législatives à mars et avril 2020
Sahel: la France va envoyer des renforts supplémentaires au Sahel, en sus du renfort des 220 soldats annoncé à Pau
Burkina: la loi portant institution de Volontaires pour la défense de la Patrie (VDP) adoptée par l'Assemblée nationale
Burkina: le document de Politique de Sécurité nationale remis au président du Faso
Afrique: 45 millions de personnes menacées par la famine en Afrique Australe
Médias: le Synatic annonce un sit-in (22 et 23 janvier) et une grève générale de 48 heures (du 29 au 30 janvier 2020)
Burkina: le tribunal militaire a condamné lundi 13 janvier 2020 les accusés à payer 947 279 507 FCFA aux victimes du putsch manqué de 2015.
Burkina: les autorités coutumières et religieuses «lancent un appel à l’union et à la cohésion nationale»
Burkina: le gouvernement crée la Brigade centrale de lutte contre la cybercriminalité pour lutter contre les infractions liées aux TIC

image d'archives

SOCIETE

Cela fait exactement 1397 jours ce mardi 12 novembre 2019, soit trois ans et près de 10 mois, que le Dr Ken Elliott a été enlevé à Djibo dans la Région du Sahel du Burkina Faso. Ce 12 novembre, ce médecin australien naturalisé Burkinabè en 2016, a 85 ans.  Il a été pris en otage en compagnie de sa femme, qui a été relâchée un peu plus tard. Le groupe djihadiste Ansar Dine avait revendiqué cet acte.  

Kenneth Elliot s’est installé depuis 1972 dans la localité de Djibo où il officiant en tant que chirurgien et responsable de la clinique qu’il a fondée. Avec sa femme, il s’était engagé dans les actions humanitaires. Son enlèvement avait profondément choqué les populations bénéficiant des services du couple Elliot. Ceux-ci, ont manifestement exprimé leur désarroi, à travers des marches et autres prières.

En ce jour de son anniversaire, nous vous proposons le message diffusé par la page Facebook, « Djibo soutient Dr. Ken Elliot », groupe qui milite pour la libération du médecin. Fasozine lui rend également hommage. Sur notre site www.fasozine.com, nous avons dédié un espace permanent à ce médecin afin qu'il ne soit pas oublié. 

« Dr Elliott a 85 ans aujourd'hui, 12 Novembre 2019, et totalise désormais 1397 jours de captivité soit 3 ans, 9 mois et 28 jours loin des siens et de ses patients!

Ça fait 1397 jours que Dr Elliott a été kidnappé alors qu'il se donnait entièrement pour les populations les plus pauvres dans son hôpital à Djibo, sans distinction de croyances religieuses et d'appartenance ethnique.

1397 jours!!! Ça représente également le nombre de jours depuis que le Burkina Faso est entrée dans la spirale de la violence, à travers les attaques tout azimuts grossissant le nombre de veuves (veufs), orphelin(e)s et les personnes déplacées/réfugiées.

1397 jours !!! Ça représente également le nombre de jours depuis que Djibo, autrefois paisible, chaleureux et accueillant, plonge peu à peu dans le rouge, rouge du sang des innocents et zone rouge pour toutes/tous où les seuls bruits sont désormais ceux des pleurs des familles et le crépitement incessant des armes!

Malgré tout, nous gardons espoir de revoir Dr. Elliott sain et sauf, et que la Paix revienne enfin!

En cette journée spéciale, nous sollicitons à toutes/tous prières, témoignages et soutien pour :

- Dr. Elliott et à toute sa famille afin que Dr. nous revienne sain et sauf;

- Toute la population du Burkina Faso, plus particulièrement à celle de Djibo pour que s'éteignent à jamais ces armes et que la Paix revienne!»

 

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé