Aujourd'hui,
URGENT
Kantchari: Bapandi Ouoba, policier municipal, tué dans la nuit du 3 au 4 août 2020 à son domicile par des hommes armés non identifiés.
Ouahigouya: décès de la mère de l’ancien président de l’Assemblée nationale, feu Dr Salifou Diallo, ce 31 juillet 2020. 
Burkina: le BEPC a enregistré un taux de succès de 36,47% contre 26,62% en 2019.
Burkina: le CEP a enregistré un taux de succès de 66,06% contre 55,11% en 2019. 
Burkina: le CAP et le BEP ont enregistré un taux de succès de 63,37% contre 46,86% en 2019. 
Mali: Al-Qaida revendique l'attaque qui a tué un soldat français -brigadier Tojohasina Razafintsalaman- le jeudi 23 juillet 2020. 
Burkina: le 1er ministre, Christophe Dabiré, a signé le mercredi 29 juillet 2020, un décret portant réouverture des frontières aériennes. 
Covid-19: la République populaire de Chine offre 46 respirateurs au Burkina Faso. 
Ouagadougou: plus de 200 moutons mis en fourrière par la police municipale à la veille de la Tabaski.   
Covid-19: les pertes du tourisme mondial s'élèvent à 320 milliards de dolllars (Organisation mondiale du tourisme).  

SOCIETE

Le mercredi 6 novembre 2019, la Mission médicale chinoise s’est rendue au Centre de santé et de promotion sociale (CSPS) de Kalghin, village relevant de la commune de Saponé, dans la région du Centre-Sud pour y apporter son assistance médicale aux populations de la localité et environnant.

L’équipe, conduite par M. PAN Lixin, Chef de la mission médicale chinoise était composée d’un spécialiste en orthopédie, d’un spécialiste en cardiologie, d’un spécialiste en maladies infectieuses, d’un spécialiste en neurochirurgie, d’un anesthésiste et de traducteurs.

Aidée par leurs collègues burkinabè du CSPS de Kalghin, l’équipe a pu administrer gratuitement des soins à 138 patients souffrant notamment du paludisme, des douleurs musculaires, de l'infestions de la voie respiratoire, de l’infection cornée, de la constipation, de la toux et de l’infection urinaire.

C’est la troisième fois en un an que l’équipe médicale chinoise organise des consultations accompagnées de soins gratuits au Burkina Faso au profit des populations rurales.

La première séance a été réalisée à Mankoula, dans la région du Centre-Ouest et la deuxième à Téma Bokin, dans le Nord.

Cet élan va encore poursuivre et s’élargir dans d’autres localités afin d’aider un plus grand nombre de populations vulnérables à bénéficier gratuitement des soins médicaux.

 

Sondage

Un rapport de l’Assemblée nationale préconise le découplage des législatives et de la présidentielle et la tenue des législatives en 2021 à cause de la situation sécuritaire. Partagez-vous cet avis ?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé