Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

SOCIETE

Dans ce communiqué, l'Alliance police nationale, un des syndicats de la police du Burkina Faso, affirme que son secrétaire général adjoint, Ousmane Ouédraogo, a été victime d'une tentative d'assassinat dans la nuit du 18 octobre 2019.

"Militantes, militants,

Sympathisantes et sympathisants,

L'heure est grave car ceux qui apparaissent désormais comme nos ennemis ont franchi le rubicond.

En effet, dans la nuit du 18 octobre 2019, le Secrétaire Général Adjoint d'Alliance Police Nationale en la personne du camarade Ousmane OUEDRAOGO a été victime d’une tentative d'assassinat par deux personnes non idendifiés circulant sur une moto genre Spark M16 aux alentours de 23h alors qu'il venait d'arriver à son domicile après une rencontre.

APN reste et demeure dans sa ligne de combat pour une Police Nationale prospère et efficace.

APN condamne avec la dernière énergie cet acte LÂCHE et HONTEUX contre un des nôtres.

APN portera plainte les jours à venir contre X pour tentative d'assassinat.

Militant(e)s et sympathisant(e)s,

il est plus que nécessaire que nous resserrons nos rangs afin de faire face à cette agression qui vient à la suite de multiples brimades et attaques contre APN, ses responsables et militants et après un refus manifeste d’exécuter les différentes décisions de justice données en faveur de notre syndicat.

APN, S'UNIR POUR UNE POLICE EFFICACE!"

Le Secrétariat à la Communication et aux Relations Extérieures