Aujourd'hui,
URGENT
Mauritanie: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prend part ce mardi 30 juin 2020 à à un sommet G5 Sahel-France. 
Tchad: le président Idriss Deby élevé au rang de Maréchal par les députés. 
Burkina: le gouvernement commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire.
Santé: la République démocratique du Congo déclare la fin d'Ebola à l'est du pays. 
Burkina: le musicien Smarty devient le tout premier Ambassadeur de bonne volonté́ de l’Unicef au Burkina. 
Burkina: le gouvernement et ses partenaires vont injecter 5,2 milliards FCFA dans 12 projets afin de promouvoir l’agriculture contractuelle
Fichier électoral  : le top départ pour l'enrôlement du Centre donné, les équipes d'enrôlement vont officier sur la région du 23 juin au 9 juillet 2020
Burkina: lancement ce 23 juin 2020 des examens franco-arabes du CEP et BEPC. 12 500 candidats concernés par les deux examens.
Covid-19: le grand pèlerinage à la Mecque (Arabie saoudite) aura lieu, mais avec un nombre "très limité" de fidèles. 
Covid-19: le porte-parole du gouvernement, Remi Dandjinou annonce la réouverture prochaine des frontières terrestres et aériennes du Burkina

©Mairie de Ouagadougou

SOCIETE

La Police Municipale de la Commune de Ouagadougou a scellé ce mercredi 9 octobre 2019, une villa située à Ouaga 2000, dont le garage sert d'entrepôt pour le stockage des déchets biomédicaux. Cette action de la police municipale est une mesure conservatoire en attendant que les services techniques de la mairie et du ministère de la santé se saisissent du dossier.

La société qui collecte ces déchets dans des cliniques et des hôpitaux n'a pas suivi la chaîne de traitement adéquat. Dans les incinérations elle ne prend pas en compte la protection des citoyens contre les risques de maladies. La découverte de cet entrepôt dans l'arrondissement 12 de la capitale a été possible grâce à la collaboration des citoyens qui ont alerté la police.

En rappel le traitement des déchets biomédicaux est régit par un décret. Il s'agit du décret Numéro 2008-009 du 10 janvier 2008 portant gestion des déchets biomédicaux. L'intéressé en agissant ainsi contrevient aux dispositions de ce décret et des lois sur l'hygiène publique, le code l'environnement et celui de la santé.

Département de la Communication et des Relations Publiques de la Commune de Ouagadougou