Aujourd'hui,
URGENT
Afrique: 45 millions de personnes menacées par la famine en Afrique Australe
Médias: le Synatic annonce un sit-in (22 et 23 janvier) et une grève générale de 48 heures (du 29 au 30 janvier 2020)
Burkina: le tribunal militaire a condamné lundi 13 janvier 2020 les accusés à payer 947 279 507 FCFA aux victimes du putsch manqué de 2015.
Burkina: les autorités coutumières et religieuses «lancent un appel à l’union et à la cohésion nationale»
Burkina: le gouvernement crée la Brigade centrale de lutte contre la cybercriminalité pour lutter contre les infractions liées aux TIC
Brexit: les députés britanniques valident l'accord négocié par Boris Johnson
Burkina: 8 143 pèlerins burkinabè ont effectué le hadj 2019 au cours duquel six décès ont été constatés
Burkina: 233 heures de coupures d’électricité en 2018 contre 155h en 2017 (AIB)
Pétrole: la Chine ouvre son secteur pétrolier aux entreprises étrangères (RFI)
Angola: 41 morts dans des pluies torrentielles en moins de 24 heures (Africanews)

SOCIETE

2 octobre 1999 - 2 octobre 2019,   la radio Ouaga Fm célèbre ses  20 années d'existence. A cette occasion, ce mercredi 2 octobre 2019, employés, responsables, anciens employés, auditeurs étaient tous présents dans les locaux de la radio, afin d'apporter plus de couleurs à cette célébration qui revêtait un « double intérêt ».

Ouaga FM est une radio généraliste, émettant de façon continue 24h\24 et en simultanée à Ouagadougou et à Bobo- Dioulasso. Elle est une filiale d'Edifice  group dont le promoteur est Joachim Baky. Célébrer les 20 ans de la radio Ouaga Fm revêt un double intérêt c'est à dire « capitaliser les expériences et les bonnes pratiques des 20 ans passées et établir avec les auditeurs voire les populations un nouveau pacte de qualité des émissions et services, en tenant compte des nouveaux environnements économique et social ». 

La célébration  était placée sous le patronage du PDG du groupe Horizon Fm, Moustapha Thiombiano. Selon Joachim Baky, c'est à l'occasion de la célébration du 15e anniversaire   du Discours d'orientation politique le 2 octobre 1999, qu'en tant que  jeunes entrepreneurs, ils ont voulu faire les choses autrement en mettant en place une radio. « Nous avons bien voulu l'appeler Ouaga Fm avec pour ambition de faire de cette radio une radio de toutes les générations. L'appellation Ouaga Fm tout simplement parce que Ouaga est le centre du Burkina donc, il  est censé transmettre des ondes dans les périphéries et récupérer les ondes des périphéries vers le centre. C'était cela l'essence de notre radio » a expliqué le promoteur.

A travers des émissions telles que « Affairage » , « Les grandes questions »,  « Musique du terroir » , « le bal » et bien d'autres, la « radio de toutes les générations »  a su se créer une notoriété parmi les autres radios privées au Burkina Faso. Au delà des activités d'antenne, Ouaga FM s'est également distinguée dans l'organisation d'événementiels qui lui a valu plusieurs distinctions dont la plus récente est le grade de chevalier de l'ordre de la santé et de l'action sociale avec agrafe promotion de la femme en janvier 2019.  

Parti sur la base d'une radio musicale, aujourd'hui la radio fonctionne à  60% de sessions d'informations et 40% de musique.  Pour le directeur général, Daniel Zongo,  Ouaga Fm prend à cœur son rôle de citoyen  au delà de cette mission de donner l’information. Pour preuve, les meilleurs auditeurs participants aux activités  ont été récompensés à l’ occasion de cette célébration. Ces derniers sont repartis avec des motos. 

« Nous avions déjà des outils numériques  et un studio en bonne et due forme. qui permettait aux gens de travailler dans de bonne conditio. C'est un aspect qui m'a marqué et je crois que c'est bon que les porteurs de projets de médias sachent qu'ils doivent doter leurs collaborateurs de moyens s'ils veulent que ces gens fassent un bon travail. Aujourd'hui nous avons visité le nouveau studio qui est magnifique » a fait savoir le premier rédacteur en chef de la radio, Aziz Abdoul Bamogo, avant de féliciter l'ensemble de l'équipe pour le travail abattu au quotidien.

« Nous sommes aujourd'hui résolument orientés vers l'avenir. Au delà  des festivités, c'était  un temps de réflexion pour nous. Faire en sorte que dans 20 ans encore, on trouve une radio intégrée et qui créée la proximité avec ses auditeurs voilà nos défis » a affirmé le directeur général  Daniel Zongo en termes de perspectives. 

 

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé