Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le président du Faso, chef suprême des armées, a réuni ce 23 mai 2020, une session du Conseil supérieur de la défense nationale. 
Guinée: décès à Conakry ce 22 mai 2020 à l’âge de 70 ans, du musicien Mory Kanté, connu pour son titre à succès "Yéké Yéké".  
Burkina: l’ppposition politique exige la levée du couvre-feu instauré depuis le 21 mars dernier dans le cadre de la lutte contre la Covid’1
Covid-19: Des taximen de Ouaga souhaitent faire passer le prix de la course de 300 à 500 FCFA à cause la limitation du nombre de passagers 
Eau: en 2019, le gouvernement a construit 506 km de réseau d’adduction d’eau potable et 188 bornes fontaines en milieu urbain (DSN/PM).
Santé: 150 médecins spécialistes, 500 généralistes, 50 pharmaciens généralistes et 10 pharmaciens spécialistes formés en 2019 (DSN/PM).
Santé: le gouvernement a réalisé 59 CSPS, normalisé 67 autres, lancé les travaux du CHR de Manga et inauguré le CHR de Ziniaré (DSN/PM). 
Burkina : 5 lycées professionnels -1 en finition-, 2 lycées techniques et 8 lycées scientifiques-2 en finition- réalisés en 2019 (DSN/PM). 
Education: 2 578 salles de classes dont 1 167 en cours de finition, réalisés au Burkina à fin 2019 (DSN/PM). 
Burkina: le secteur minier a connu l’entrée en activité de 3 nouvelles mines portant la production d’or à 50 tonnes en 2019 (DSN/PM).

image d'archives/CEP 2018

SOCIETE

Le ministre de l'éducation nationale, de l'alphabétisation et de la promotion des langues nationales, Pr Stanislas Ouaro, a procédé le mardi 3 septembre 2019 à Kaya au lancement officiel de la session spéciale des examens du CEP, du BEPC et du Bac, session de 2019 au profit des candidats des zones à forts défis sécuritaires. Il avait à ses côtés, Casimir B. SEGHDA, Gouverneur du Centre-nord et du Président du conseil régional et des Corps constitués de la région.

Après la tenue réussie de la session ordinaire des examens de 2019, le cap était mis pour la réussite de la session spéciale des examens du CEP, du BEPC et du Bac. Au total 1644 candidats qui n'avaient pu prendre part aux sessions de juin du fait de l'insécurité dans leurs contrées respectives, ont pris part à cette session.

Après avoir donné le top départ national matérialisé par l'ouverture de l'enveloppe de l'épreuve de rédaction, le Pr Stanislas Ouoro s'est dit satisfait du pari tenu. Regrouper autant de candidats, leur dispenser des cours de rattrapage et organiser comme il se doit leur examen afin qu'ils aient aussi leur chance de poursuivre leur cursus scolaire normal dans un tel contexte est une preuve manifeste du gouvernement d'asseoir un système éducatif résilient et il en veut pour preuve la création du secrétariat technique de l'éducation en situation d'urgence.

1306 candidats iront à la conquête du CEP dans 5 villes soit Djibo, Fada, Gorom-Gorom , Kaya, et Ouahigouya, 330 au BEPC dans les villes de Fada et Gorom-Gorom , et enfin pour le Bac , 8 candidats regroupés dans le centre unique de Ouagadougou soit au total 1644 candidats.

Tout en souhaitant beaucoup de réussites aux candidats, le ministre a saisi l'opportunité pour réitérer ses vifs remerciements à l'ensemble des partenaires techniques et financiers, aux gouverneurs des régions et du monde éducatif dont le précieux concours a permis de tenir la session spéciale à la satisfaction de tous.

DCPM/MENAPLN