Aujourd'hui,
URGENT
Burkina : 1 034 609 personnes déplacées internes accueillies dans 257 communes (gouvernement). 
Burkina: au moins 25 terroristes neutralisés les 11 et 13 septembre 2020 dans le Soum et le Loroum (Etat-major des armées).
Burkina: 65 partis politiques soutiennent la candidature du président Roch Kaboré, selon le MPP, parti au pouvoir. 
Elections 2020: la date limite de dépôt le 22 septembre pour les législatives et le 2 octobre pour la présidentielle au Burkina.
Burkina: Ouaga enregistre 541 266 candidatures, soit 41,95% du nombre total pour les concours directs de la Fonction publique/2020.
Burkina: 1 290 142 candidatures enregistrées pour 4 721 postes à pourvoir pour les concours directs de la Fonction publique /2020.
Présidentielle/2020: des jeunes collectent 8 millions de Fcfa pour payer la caution du candidat Roch Marc Christian Kaboré.  
Burkina: l’ancien premier ministre Yacouba Isaac Zida sera investi comme candidat à la présidentielle le 25 septembre.
Burkina: le dialogue avec les groupes armés, une «nécessité humanitaire», selon le CICR.
Justice: le juge des référés ordonne l’interdiction immédiate de l’utilisation de l’identité et du logo du CDP par Mahamadi Kouanda. 

SOCIETE

Les sergents de police Rabo Abdoul Rahim, Dabilgou Wendemi Charles et Ouédraogo Florent qui ont trouvé la mort ,le 15 août 2019 vers 08H30 ,dans une embuscade entre Djibo et Mentao ont été inhumé le 19 août 2019 en fin d’après-midi à Kaya.

C’est au cimetière municipal où une masse nombreuse de parents,d’amis et de frères d’armes avait fait le déplacement pour rendre un dernier hommage aux illustres disparus,tombés les armes à la main alors qu’ils étaient en mission commandée .

Des oraisons funèbre lues à l’occasion , on retiendra pour l’essentiel que les trois policiers nous quittent à la fleur de l’âge: 24 ans dont 03 ans 01 mois et 02 Jours de service pour le sergent Rabo Abdoul Rahim , 26 ans dont 02 ans 01 mois de service pour les sergents Ouédraogo Florent et Dabilgou Wendemi Charles.

Leurs parcours professionnels étaient irréprochables. 

Une délégation gouvernementale conduite par les ministres en charge de la jeunesse et des enseignements supérieurs est venue traduire , en présence des gouverneurs des régions du Sahel, du Centre-Nord et des autorités locales,la compassion ,le réconfort et le soutien du gouvernement aux parents des défunts et à la grande famille de la Police Nationale .

La hiérarchie de la Police était conduite par le Directeur Général de la Police Nationale entouré de ses frères d’armes des corps militaires et paramilitaires.

Les trois sergents de police ont été décoré à titre posthume de la médaille de la Police .

Le porte-parole des familles des défunts a remercié ,dans sa prise de parole ,tous ceux qui se sont investis pleinement pour que ces défunts puissent avoir des sépultures dignes.

Il a également demandé au gouvernement de prendre les dispositions pour que des familles ne soient plus endeuillées.Il a en outre émis le vœu que les familles des défunts aient toujours la primeur de l’information des décès de leurs fils.

 

Direction de la Communication et de la Presse Ministérielle MSECU