Aujourd'hui,
URGENT
Ouagadougou: 2 bus touchés par les flammes le 24 février dans un incendie sur le nouveau site de la Direction générale de la police municipale.
Sanmatenga: 3 policiers et 1 civil tués le 24 février dans une embuscade tendue par des individus armés sur l’axe Pissila-Gibga.  
Ouahigouya : le corps sans vie d’un attaché d'éducation retrouvé après une attaque terroriste le 22 février dans le village de Samboulga. 
Burkina: une croissance de 6,5% en moyenne annuelle attendue sur la période 2021-2022, sous l’impulsion du secteur tertiaire (+7,8% et 7,6%
Burkina: le déficit global base engagement se situe à 254,0 milliards de FCFA contre 381,7 milliards de FCFA en 2018 (-33,5%).  
Burkina: 1 598,1 milliards de FCFA  de recettes mobilisés à fin octobre 2019 contre 1 412,0 milliards de FCFA à la même période en 2018 (+1
Burkina : l’activité économique enregistre pour 2019 une croissance de 6,0% contre 6,8% en 2018 (Conseil des ministres).
Burkina: le gouvernement adopte un décret portant prorogation de la période de révision des listes électorales biométriques au titre de l’a
Burkina: le parti politique "Le Faso Autrement" admis au sein du Réseau Libéral Africain en qualité de membre observateur. 
Burkina: l’opposition politique dénonce "l’activisme politique" du Médiateur du Faso et interpelle le chef de l'Etat. 

SOCIETE

Une attaque contre le détachement militaire de Koutougou, dans la région du Sahel au Burkina Faso, menée par des hommes armés a coûté la vie à plusieurs militaires, selon un communiqué de l’Etat-major général des armées. 

«Au petit matin du 19 août 2019, le détachement militaires de Koutougou, (province du Soum) a été la cible d’une attaque d’envergure perpétrée par des groupes armés terroristes, annonce le communiqué. Le Bilan provisoire dressé par l'armée fait état de «plus d'une dizaine de militaires tombés» et de plusieurs blessés. 

En réaction, l'Etat-major général des armées dit avoir mené une vaste opération aérienne et terrestre de ratissage qui a permis de «neutraliser de nombreux assaillants». Avant de présenter ses condoléances, le chef d'Etat-major général des armées salue la «bravoure et la ferme détermination des hommes à défendre leur position» et rassure les populations qu'aucun «effort ne sera ménagé pour ramener la paix et la quiétude dans la zone.» 

Dans la nuit du 13 au 14 août 2019, quatre gendarmes avaient trouvé la mort dans l’explosion d’un engin piégé au passage d’un convoi sur l’axe Toéni-Loroni, dans la province du Sourou.

Le 15 août, trois policiers en route pour une mission de sécurisation d’un camp de réfugiés à Mentao, étaient tués dans une embuscade tendue par des hommes armés. 

 

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé