Aujourd'hui,
URGENT
Médias: un incendie a ravagé ce matin les  locaux de la télévision BF1. Pas de blessé, mais d'importants dégâts matériels.
Burkina: le secteur minier, c’est 71% des recettes d’exportation,  50 tonnes d’or produites en 2019 qui ont rapporté 1420 milliards FCFA.
Mines: en 2020, l’exportation d’or a rapporté près de 2 000 milliards de FCFA au Burkina (Oumarou Idani). 
Covid-19: un nouveau décès et 83 nouveaux cas à la date du 12 janvier 2021 au Burkina Faso. 
Mali: trois Casques bleus ivoiriens tués quand leur véhicule a sauté sur une mine dans la région de Tombouctou (Officiel). 
Burkina: la NAFA félicite le président Kaboré pour la création d’un ministère de la Réconciliation nationale et encourage Zéphirin Diabré. 
Burkina: le couvre-feu prolongé de 45 jours dans la région du Sahel dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. 
États-Unis: 20 000 soldats de la Garde nationale déployés à Washington pour l'investiture de Joe Biden (médias). 
États-Unis: Donald Trump devient le premier président sous l'objet d'une deuxième procédure de destitution dans l'histoire du pays.
Covid-19: 184 nouveaux cas et 3 décès à la date du 11 janvier 2021 au Burkina.  

SOCIETE

Trois policiers en mission de sécurisation d’un camp de réfugiés sont tombés après une embuscade tendue ce 15 août 2019 par des individus armés sur l’axe Djibo-Mentao, au nord du Burkina Faso,  selon ce communiqué de l’Alliance police nationale (APN), un des syndicats de la police. 

«Une attaque odieuse et barbare a été perpétrée dans la matinée du 15 août 2019 sur l’axe Djibo-Mentao contre une équipe de police qui se rendait à Mentao pour la sécurisation du camp des refugiés.

Cette barbarie infâme a causé la mort de nos trois collègues dont les sergents de police Rabo Rahim, Ouédraogo Florent et Dabilgou Charles et occasionné un blessé.

Suite à cette vilenie asymétrique dont les auteurs n’ont pas encore été identifiés, APN adresse ses sincères condoléances aux familles de nos braves disparus et souhaite un prompt rétablissement au blessé.

APN invite l’ensemble des forces de défense et de sécurité à la solidarité et à la fraternité en mutualisant leur force pour plus d’efficiences.

Que nos FDS ne se laissent pas ébranler par une telle ignominie. Bien au contraire, ces évènements nous exhortent à redoubler d’ardeur et de vigilance pour faire échec à de tel projet.

Aux populations des villes et des campagnes, APN rappelle que leur collaboration est indispensable car l’information est un facteur très déterminant dans l’anticipation contre la survenue de ce genre de tragédie.

Enfin, APN réitère son interpellation aux autorités burkinabè sur la nécessité de réadapter l’équipement des policiers afin qu’ils puissent faire face aux défis sécuritaires actuels.»

Le Secrétariat à la Communication et aux Relations Extérieures