Aujourd'hui,
URGENT
Cameroun: le chef des séparatistes anglophones condamné à la perpétuité
Italie: le président du Conseil Giuseppe Conte annonce sa démission
Ouagadougou: un important lot de poulets impropres à la consommation déversé à l’arrondissement 6, une enquête ouverte
Burkina: le bilan actualisé de l'attaque de Koutougou est de 24 militaires tués, 5 disparus et 7 blessés
Burkina: 40 terroristes tués après l’attaque de Koutougou (AIB)
Burkina: «Plus d'une dizaine de militaires» tués dans l’attaque de leur détachement
Soudan: le procès pour corruption d'Omar el-Béchir s'ouvre à Khartoum
Burkina: 270 776 personnes déplacées internes enregistrées à la date du 16 août, le plan d'urgence estimé à plus de 110 milliards de FCFA
Fada N'Gourma : décès de sa Majesté Kupiendieli, 31ème Roi du Gulmu, dans la nuit de vendredi 16 au samedi 17 août 2019. 
Soudan: le nouveau Premier ministre Abdalla Hamdok confirmé le 20 août

SOCIETE

Du 25 au 27 juillet prochain aura lieu à Ouagadougou , le 14e  congrès de l'Union nationale des établissements d'enseignement privés laïc (UNEEP-L) qui servira de cadre au renouvellement des instances de l'Union. L'information a été donnée dans la soirée du vendredi 19 juillet dernier au cours d'une conférence de presse tenue au siège de l'Union à Ouagadougou.

« Les défis du système éducatif burkinabè: la contribution de l'UNEEP-L »: c'est au tour de ce thème que les plus de 400 fondateurs et fondatrices membres de l'Union venant des 13 régions du pays mèneront les discussions. Selon le président du comité d'organisation, Désiré Nakoulma, ce congrès offrira ainsi l'opportunité aux fondateurs et fondatrices, représentant environ 800 établissements privés d'enseignement du préscolaire, du primaire, du secondaire général et technique et du supérieur, de faire un diagnostic de l'enseignement privé laïc dans l'optique de consolider les acquis et de développer de nouvelles perspectives de promotion du système éducatif aux côtés de l'État. D'où, le choix du présent thème. Car, à entendre le président du comité d'organisation, les établissements privés d'enseignement ont capitalisé de nombreux acquis mais, à l'instar de l'ensemble du système éducatif burkinabè, ils restent confrontés à de nombreux défis.

Une panoplie d'activités ponctuera ce 14ème congrès. Le premier jour du congrès sera consacré évidemment à la cérémonie d'ouverture marquée par une conférence inaugurale et des panels sur le thème dudit congrès. 

Le deuxième jour quant à lui, c'est-à-dire, le vendredi 25 juillet, aura comme activités la présentation et l'adoption des rapports et des travaux en commission. Le samedi 27 juillet, dernier jour du congrès sera acté par la lecture et l'adoption du rapport général des travaux, des recommandations et des résolutions. 

En outre, il y aura l'élection du président et du nouveau bureau exécutif national de l'UNEEP-L. Enfin, le tout sera couronné par une cérémonie de clôture qui connaîtra des distinctions honorifiques des membres méritants, le discours du président élu, entre autres. Ce 14ème congrès est placé sous le co-parrainage du ministre en charge de l'Education nationale et de celui en charge de l'Enseignement supérieur. 

L'UNEEP-L est la structure faîtière des établissements d'enseignement privés laïc du Burkina Faso. Elle regroupe les écoles du préscolaire, du primaire, du post-primaire, du secondaire général et technique et du supérieur. Elle a pour but de contribuer à la promotion et au renforcement des établissements d'enseignement privés laïc par la défense des intérêts professionnels, économiques, sociaux et moraux de ses membres. 

 

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé