Aujourd'hui,
URGENT
RDC: l'armée affirme avoir tué le chef de la rébellion rwandaise FDLR
Burkina: les télévisions privées débourseront 75 millions de FCFA par an pour la redevance TNT
Hadj 2019: 2 agences de voyage suspendues, 6 décès enregistrés dans la délégation burkinabè 
Justice: la procureure de la CPI fait appel de l'acquittement de Gbagbo et Blé Goudé
Burkina: l’UPC «vivement préoccupée par la dégradation continue de la situation sécuritaire»
Burkina: la marche non autorisée des syndicats et de la société civile dispersée par la police, une dizaine de blessés
Cyclisme: Le Burkinabè Bachirou Nikiéma remporte le grand prix de la ville d'Abidjan
Cédéao: Mise en place d'un plan quinquennal de lutte contre le terrorisme d'un montant de près 596 milliards de FCFA
Cyclisme: le Burkinabè Paul Daumont remporte le tour cycliste international de Côte d'Ivoire
Cameroun: le président Paul Biya convoque "un grand dialogue national" sur la crise au Cameroun anglophone

SOCIETE

La sortie officielle de la 48e promotion des élèves policiers a eu lieu le lundi 15 juillet 2019 à Ouagadougou. Ce sont au total 2136 policiers qui intègrent officiellement les rangs de la police nationale et municipale.

La 48e promotion des élèves policiers de l’école nationale de la police a été baptisée « Engagement patriotique ». La présente sortie a été placée sous le thème « Renforcer la formation initiale du policier dans la lutte contre l’insécurité », et a pour parrain le Premier ministre Christophe  Dabiré, représenté pour la circonstance par Chériff Moumina Sy, Ministre d’Etat, ministre de la défense nationale et des anciens combattants.

Et sur 2156 élèves policiers au départ, 2136 (1906 de la police nationale et 236 de la police municipale) ont pu franchir le rubicond. Aussi, on note qu’il y a eu 1 décès et 14 recalés au cours de la formation. Devant les officiels et leurs parents venus les soutenir, les impétrants ont pris l’engagement de lutter contre l’insécurité.

Le porte-parole et délégué de la promotion, le sous-officier de police Mobidi Xavier rassure la population quant à leur mission. « Nous vous rassurons avec fierté que  nous promotion sortante, n’irons pas gonfler nullement la troupe mais plutôt pour relever avec professionnalisme les défis de la sécurité sur le terrain », a-t-il laissé entendre. 

Le ministre de la sécurité  M. Ousseni Compaoré a invité les impétrants à être des « policiers dévoués, disciplinés et républicains ».

Désormais, ceux-ci n’attendent plus que leurs affectations dans les différentes unités de la police nationale et municipale pour servir la nation du mieux qu’ils le peuvent.

 

                                                                                       

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé