Aujourd'hui,
URGENT
Roch Kaboré: "Je voudrais rassurer tous les déplacés internes de notre engagement à créer les conditions de leur retour dans leurs localités"
Climat: les glaciers du Groenland fondent sept fois plus vite qu’en 1990
11-décembre: "Pour bâtir ensemble un Burkina Faso prospère, nous devons nous départir de nos intérêts égoïstes" (Roch Kaboré) 
11-décembre: "J’ai décidé de commettre un groupe de travail pour l’écriture de l’histoire générale de la Haute-Volta au Burkina" (Roch Kaboré)
11-décembre: "je renouvelle mon appel à une trêve sociale et à une union sacrée autour des FDS pour vaincre le terrorisme"(Roch Kaboré) 
Politique: le candidat du CDP pour la présidentielle de 2020 connu d'ici le 31 janvier prochain
Algérie: les ex-Premiers ministres Ouyahia et Sellal condamnés pour corruption
Burkina: le gouvernement et le MCC ont signé le 6 décembre 2019 à Ouagadougou l’aide-mémoire du second compact
Mauritanie: au moins 62 migrants sont morts dans le naufrage de leur embarcation au large de la Mauritanie
Burkina: le budget de l’Etat gestion 2020 se chiffre en recette à 2 233,316 milliards FCFA et en dépenses à 2 518,456 milliards FCFA 

SOCIETE

Le maréchal des logis chef Zanré Mahamoudou et le maréchal des logis Issaka Tapsoba ont trouvé la mort, le 24 juin 2019 vers 12 heures, dans une embuscade tendue par des individus armés non identifiés entre les localités de Gorgadji et Arbinda ont été inhumé le 27 juin 2019 en fin d’après-midi à Dori.

C’est au cimetière militaire où une masse nombreuse de parents, d’amis et de frères d’armes avait fait le déplacement pour rendre un dernier hommage aux illustres disparus, tombés les armes à la main alors qu’ils étaient en mission commandée.

Des oraisons funèbre lues à l’occasion, on retiendra pour l’essentiel que les deux gendarmes nous quittent à la fleur de l’âge : 30 ans dont 11 ans 07 mois et 4 Jours de service pour le MDLC Mahamoudou Zanré. Le Mdl Issaka Tapsoba lui avait 27 ans et totalise 03 ans 05 mois et 25 jours de service.

Tous les deux ont laissé chacun une veuve et un orphelin. Leurs parcours professionnels étaient irréprochables. 

Une délégation gouvernementale conduite par le Ministre de la Sécurité est venue traduire, en présence des autorités régionales et locales, la compassion, le réconfort et le soutien du gouvernement aux parents des défunts et à la grande famille de la Gendarmerie Nationale.

La hiérarchie de la Gendarmerie était conduite par le Chef d’Etat-major de la Gendarmerie Nationale entouré de ses frères d’armes des corps militaires et paramilitaires.

Les deux sous-officiers ont été décorés à titre posthume de la médaille militaire.

Avant de quitter le chef-lieu de la province du Seno, Oussseni Compaoré est allé à la rencontre de ses “Hommes” du groupement de gendarmerie nationale et de la direction régionale de la police nationale.

Dans ces deux entités il a décliné sa vision de la sécurité, exprimé ses attentes et sollicité leur contribution au processus inclusif d’élaboration de la politique de sécurité nationale lancé le 17 juin 2019 par SEM le Président du Faso.

Il s’est dit satisfait des efforts déployés par ses éléments sur les différents théâtres d’opérations. Toutefois, il leur a demandé de continuer à s’investir pleinement tout en faisant preuve de discipline afin de procurer la paix et la sécurité aux populations.

Le ministre a promis revenir très prochainement à Dori pour de larges et profondes séances de travail avec les éléments de ses différentes entités de la région du Sahel.

DCPM/MSECU

 

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé