Aujourd'hui,
URGENT
Migrations: les migrations africaines vers l'Europe en recul depuis 3 ans selon l'OCDE
Burkina: 5 soldats tués dans une embuscade à Toéni dans la province du Sourou (Boucle du Mouhoun)
Tunisie: l’ancien président en exil Ben Ali est mort à 83 ans en Arabie Saoudite
Burkina: «Plus de 46 000 enfants non scolarisés ont été enregistrés au niveau des déplacés internes » (Stanislas Ouaro)
RDC: l'armée affirme avoir tué le chef de la rébellion rwandaise FDLR
Burkina: les télévisions privées débourseront 75 millions de FCFA par an pour la redevance TNT
Hadj 2019: 2 agences de voyage suspendues, 6 décès enregistrés dans la délégation burkinabè 
Justice: la procureure de la CPI fait appel de l'acquittement de Gbagbo et Blé Goudé
Burkina: l’UPC «vivement préoccupée par la dégradation continue de la situation sécuritaire»
Burkina: la marche non autorisée des syndicats et de la société civile dispersée par la police, une dizaine de blessés

SOCIETE

A partir du 1er juillet 2019, les emballages des cigarettes vendues au Burkina Faso vont changer. Ils doivent désormais portés des images «choquantes» dans le but d’avertir les usagers sur les conséquences de la consommation de tabac. 

Les conditions et les modalités de ces emballages ont été dévoilées hier mardi 25 juin 2019 au cours d’une conférence de presse tenue conjointement par le ministère en charge du commerce et celui de la santé. Les acteurs ont ainsi évoqué le contexte de l’implémentation du marquage sanitaire graphique des produits du tabac au Burkina Faso. 

« Ainsi, à partir du 1er juillet 2019, les images sur les paquets de cigarettes seront désormais obligatoires pour toutes marques vendues au Burkina Faso. Les emballages marqués et les emballages non marqués seront vendus concomitamment jusqu'à l'épuisement des stocks dans un délai raisonnable de 2 à 3 mois » informe le ministère en charge du Commerce.

Par ailleurs, le département en charge du commerce a précisé que ses services techniques tels la Brigade mobile de Contrôle et de la répression des fraudes (BMC), ceux du ministère de la santé et du ministère des finances à travers la douane vont veiller au strict respect de ladite mesure.

En rappel, cette mesure d’implémentation du marquage sanitaire graphique des produits du tabac a pour objectif « de protéger la population notamment la frange des jeunes des méfaits de la cigarette et à lutter contre la fraude et la contrebande de la cigarette ».

Selon l’OMS, la consommation de tabac est l’une des plus graves menaces sur la santé publique mondiale. Elle tue plus de 8 millions de personnes chaque année dont 4 800 au Burkina Faso. 

Source : DCPM/MCIA

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé