Aujourd'hui,
URGENT
Cyclisme: Le Burkinabè Bachirou Nikiéma remporte le grand prix de la ville d'Abidjan
Cédéao: Mise en place d'un plan quinquennal de lutte contre le terrorisme d'un montant de près 596 milliards de FCFA
Cyclisme: le Burkinabè Paul Daumont remporte le tour cycliste international de Côte d'Ivoire
Cameroun: le président Paul Biya convoque "un grand dialogue national" sur la crise au Cameroun anglophone
RDC: déraillement meurtrier d’un train dans le Tanganyika, plus de 50 morts
Burkina: des organisations syndicales se démarquent de la journée nationale de protestation initiée par l'Unité d'action populaire
Burkina:  l’UPC invite le gouvernement «à reprendre sans délai les négociations avec les syndicats de la santé»
Cameroun: deux ans de prison pour Mamadou Mota, le numéro deux du MRC
Etats-Unis: Donald Trump annonce la démission de son conseiller à la sécurité John Bolton pour plusieurs désaccords
Sécurité: signature d’un protocole d’accord entre le ministère de la sécurité burkinabè et Interpol

SOCIETE

Via une lettre circulaire diffusée ce 22 mai 2019, la Coordination nationale des syndicats de l’éducation (CNSE) a décidé de lever son mot d’ordre de boycott d’activités pédagogiques et administratives pour compter de ce jeudi 23 mai à 00h.

La CNSE avait initié ce boycott pour amener le gouvernement à prendre des mesures pour une application «effective et correcte» du protocole d’accord signé en janvier 2018

La circulaire rappelle que l’action de la coordination a permis la mise en place de commissions de correction des indemnités de logement et spécifiques avec des résultats appréciables pour la fin du mois de mai 2019 ; une opération de traitement, de constatation financière de la bonification d'échelon et partant des avancements de 2017 ayant donné des niveaux de correction en nette évolution pour la fin de mai 2019 ; la finalisation de la rédaction du statut valorisant ; la définition du trousseau pédagogique, la communication d’éléments d’avancée sur le dossier des personnels des ex-garderies populaires. 

«Après analyse, la coordination décide de a levée du mot d’ordre dans tous ses aspects pour compter du jeudi 23 mai 2019 à 00h». La CNSE appelle ses militants à «prendre des dispositions pour une reprise effective de l’ensemble des activités pédagogiques et administratives sur tout le territoire national». 

A Ouagadougou, elle compte tenir une assemblée générale ce vendredi pour faire le point des avancées.  

Notons qu'après avoir trouvé un accord avec le gouvernement sur la rédaction du statut valorisant du personnel d’éducation et de recherche le vendredi 3 mai dernier, la CNSE avait réadapté son mot d’ordre de boycott en autorisant ses membres professeurs d’EPS à administrer les épreuves sportives des différents examens nationaux et en mettant fin aux sit-in prévus tous les jours. 

 

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé