Aujourd'hui,
URGENT
RDC: Sylvestre Ilunga Ilunkamba nommé nouveau Premier ministre
Burkina: le barreau plaide pour une reprise des activités judiciaires
Burkina: le barreau plaide pour une reprise des activités judiciaires
Ouagadougou: un présumé pédophile entre les mains des gendarmes (Mairie arrondissement 3)
Mali: les enseignants reprennent le travail après cinq mois de grève
Burundi: au moins 9 morts dans l'effondrement d'une mine de coltan à Kabarore
Fasofoot: Rahimo FC sacré champion national 2018-2019, Usco et Ajeb relégués en D2 
Madagascar: 4 morts suite à une intoxication à la viande de tortue de mer
Bobo-Dioulasso: un prêtre assassiné, un autre blessé par leur ancien cuisinier (AIB)
Cybercriminalité: une opération policière internationale démantèle un réseau de cybercriminels ayant fait plus de 40 000 victimes dans le monde

SOCIETE

Un prêtre et cinq fidèles qui assistaient à la messe  ont été tués ce dimanche 12 mai 2019, à Dablo dans la province du Sanmentenga, rapporte l’Agence d’informations du Burkina (AIB). Les assaillants ont aussi incendié l’édifice religieux et des débits de boisson.

La quarataine d’assaillants, qui sont arrivés à bord de motos, ont pris d’assaut dimanche matin en pleine messe, l’église catholique de Dablo, à 45km de Barsalgho, dans la province du Sanmentenga, région du Centre-nord, relate l’AIB.

Ils ont ordonné aux femmes et aux enfants de vider les lieux avant d’exécuter six hommes dont le prêtre, Siméon Niampa. 

Les terroristes ont ensuite incendié l’église et des débits de boisson dans la localité.

D’autres sources ajoutent que les criminels ont aussi incendié deux véhicules avant de prendre la direction de Tongomayel. 

Le Burkina Faso est confronté depuis quatre ans à des attaques de plus en plus fréquentes et meurtrières, attribuées à des groupes terroristes.

Les Forces de défense ét de sécurité, ainsi que la population paient un lourd triubu.

Il en de même pour les responsables religieux chrétiens et musulmans ont déjà été visés par ces attaques.