Aujourd'hui,
URGENT
Football: la CAN au Cameroun va se dérouler du 9 janvier au 6 février 2022.
Burkina : le gouvernement règlemente l’achat et l’utilisation des drones civils.  
Justice : Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé définitivement acquittés par la Cour Pénale Internationale.
Justice : Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé définitivement acquittés par la Cour Pénale Internationale.
Burkina: le couvre-feu prorogé de 60 jours dans la région de l’Est.
Niger: tentative de coup d'état à 48 heures de l'investiture de Mohamed Bazoum, le président élu.
Médias: un incendie a ravagé ce matin les  locaux de la télévision BF1. Pas de blessé, mais d'importants dégâts matériels.
Burkina: le secteur minier, c’est 71% des recettes d’exportation,  50 tonnes d’or produites en 2019 qui ont rapporté 1420 milliards FCFA.
Mines: en 2020, l’exportation d’or a rapporté près de 2 000 milliards de FCFA au Burkina (Oumarou Idani). 
Covid-19: un nouveau décès et 83 nouveaux cas à la date du 12 janvier 2021 au Burkina Faso. 

Image d'illustration

SOCIETE

Selon  un communiqué du ministère burkinabè en charge de la Défense nationale, l’opération militaire qui a permis la libération des quatre otages (Deux français, une Sud-coréenne et une Américaine) a été menée conjointement dans la nuit du 9 au 10 mai par « les forces spéciales françaises en collaboration avec les services américains et les forces de défense du Burkina Faso ».

La note rendue publique ce 10 mai et signé par le ministre de la Défense nationale, Moumina Cheriff Sy, informe aussi que les otages libérés ont été « tous  enlevés au préalable  hors du Burkina Faso ».  Ladite opération a permis la neutralisation de quatre terroristes. Cependant, deux militaires français ont péri au cours de la manœuvre.

M. Sy a salué « la collaboration entre les différents pays engagés dans la lutte contre le terrorisme » et a réaffirmé la détermination forces de défense et de sécurité burkinabè dans la sécurisation de l’ensemble du territoire. 

Notons que les otages seront reçus ce samedi 11 mai 2019 par le président du Faso au palais présidentiel.