Aujourd'hui,
URGENT
Arabie Saoudite: Selon la CIA, Mohammed ben Salman a ordonné l'assassinat du journaliste Khashoggi
Burkina: la Coalition contre la vie chère organise le 29 novembre une journée de protestation contre la récente hausse du prix du carburant
Madagascar: le second tour de la présidentielle opposera Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana, tous deux anciens présidents
Centrafrique: l’ex-chef anti-balaka Alfred Yecatom Rhombot extradé vers la CPI
Israël: le ministre de la Défense démissionne après le cessez-le-feu à Gaza
Brexit: Theresa May annonce que son gouvernement a validé le projet d'accord avec l'Union européenne 
Burkina: l'utilisation de contraception moderne a empêché 397 000 grossesses non désirées et 142 000 avortements (rapport)
Burkina: le bureau actuel du syndicat national de la GSP interdit d'activités, 10 agents révoqués (Conseil des ministres)
Sénégal: Macky Sall laisse entrevoir l'amnistie pour Khalifa Sall et Karim Wade (RFI)
Burkina: le Mouloud célébré dans la nuit du lundi 19 au mardi 20 novembre 2018

SOCIETE

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a accordé une audience à l’Association des familles victimes des attentats du Burkina Faso (AFVAB), dans la soirée du 16 janvier 2017 à Ouagadougou.


A la fin de l’entretien, c’est le propriétaire du Café-restaurant, le Cappuccino, l’un des sites touché par l’attaque et où il y a eu le plus grand nombre de victimes, qui s’est confié à la presse. « Je parle au nom de l’Association des parents des victimes et au nom du président de l’association, monsieur Pascal Lankouandé. Je remercie l’ensemble du gouvernement pour les efforts qu’il a faits, surtout le soutien apporté lors de la journée du 15 janvier 2017. Cela nous a donné un grand réconfort à tous. L’entretien qu’on a eu avec le président du Faso et le ministre d’Etat nous a profondément touchés. Parce que nous nous sommes rendus compte que la situation que nous vivons, ils la vivent aussi. Nous avons besoin de leur soutien aujourd’hui pour avancer. Je tiens personnellement à les remercier sur tout ce qu’ils ont fait depuis les attentats et pour tout le soutien qu’ils nous apportent et qu’ils continueront à nous apporter. C’est déjà un soutien moral parce que nous savons qu’ils se sont impliqués directement dans notre peine, dans ce que nous avons subi et qu’ils ont subi aussi. Nous avons eu des échanges sur notre situation actuelle, sur ce que nous vivons. Pour nous, c’est beaucoup plus important que le reste. Ensemble, nous trouverons forcément des situations envisageables», a déclaré ému, Monsieur Gaëtan Santomenna, propriétaire du Café-restaurant, le Cappuccino. La délégation de l’AFVAB a été introduite par le ministre d’Etat, en charge de la sécurité intérieure, Monsieur Simon Compaoré.

DCRP/Présidence du Faso


Des mots pour le dire...

Sondage

La hausse de 75 FCFA du prix du litre d’essence et de gasoil au Burkina Faso est-elle, selon vous, justifiée?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé