Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: Cinq jeunes dont une fille qui seraient impliqués dans le présumé viol d'une lycéenne à Ouagadougou déférés ce lundi (Oméga Fm)  
Culture: La 19e SNC se tiendra sous le thème : « Sauvegarde des valeurs culturelles : enjeux et défis ». 
Burkina: La 19e édition de la Semaine nationale de la culture (SNC) se déroulera, du 24 au 31 mars 2018 à Bobo Dioulasso
Nécro: Décédé ce 18 février, le cinéaste Idrissa Ouédraogo sera inhumé le mardi 20 février au cimetière de Gounghin
Cinéma : le cinéaste burkinabè Idrissa Ouédraogo est décédé ce dimanche 18 février 2018 à Ouagadougou. 
Football: Les Étalons rétrogradés au 9e rang africain et classés 57e au niveau mondial (Classement Fifa février 2018)
Ethiopie: démission du Premier ministre Hailemariam Desalegn
Burkina: Une marche le 15 mars contre «le pillage du foncier» par les sociétés immobilières (AIB)
Afrique du Sud: Cyril Ramaphosa endosse les habits de président après la démission de Zuma
Allemagne: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, se rend à Munich pour la 54ème Conférence sur la sécurité.

SOCIETE

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a accordé une audience à l’Association des familles victimes des attentats du Burkina Faso (AFVAB), dans la soirée du 16 janvier 2017 à Ouagadougou.


A la fin de l’entretien, c’est le propriétaire du Café-restaurant, le Cappuccino, l’un des sites touché par l’attaque et où il y a eu le plus grand nombre de victimes, qui s’est confié à la presse. « Je parle au nom de l’Association des parents des victimes et au nom du président de l’association, monsieur Pascal Lankouandé. Je remercie l’ensemble du gouvernement pour les efforts qu’il a faits, surtout le soutien apporté lors de la journée du 15 janvier 2017. Cela nous a donné un grand réconfort à tous. L’entretien qu’on a eu avec le président du Faso et le ministre d’Etat nous a profondément touchés. Parce que nous nous sommes rendus compte que la situation que nous vivons, ils la vivent aussi. Nous avons besoin de leur soutien aujourd’hui pour avancer. Je tiens personnellement à les remercier sur tout ce qu’ils ont fait depuis les attentats et pour tout le soutien qu’ils nous apportent et qu’ils continueront à nous apporter. C’est déjà un soutien moral parce que nous savons qu’ils se sont impliqués directement dans notre peine, dans ce que nous avons subi et qu’ils ont subi aussi. Nous avons eu des échanges sur notre situation actuelle, sur ce que nous vivons. Pour nous, c’est beaucoup plus important que le reste. Ensemble, nous trouverons forcément des situations envisageables», a déclaré ému, Monsieur Gaëtan Santomenna, propriétaire du Café-restaurant, le Cappuccino. La délégation de l’AFVAB a été introduite par le ministre d’Etat, en charge de la sécurité intérieure, Monsieur Simon Compaoré.

DCRP/Présidence du Faso