Aujourd'hui,
URGENT
Migrations: les migrations africaines vers l'Europe en recul depuis 3 ans selon l'OCDE
Burkina: 5 soldats tués dans une embuscade à Toéni dans la province du Sourou (Boucle du Mouhoun)
Tunisie: l’ancien président en exil Ben Ali est mort à 83 ans en Arabie Saoudite
Burkina: «Plus de 46 000 enfants non scolarisés ont été enregistrés au niveau des déplacés internes » (Stanislas Ouaro)
RDC: l'armée affirme avoir tué le chef de la rébellion rwandaise FDLR
Burkina: les télévisions privées débourseront 75 millions de FCFA par an pour la redevance TNT
Hadj 2019: 2 agences de voyage suspendues, 6 décès enregistrés dans la délégation burkinabè 
Justice: la procureure de la CPI fait appel de l'acquittement de Gbagbo et Blé Goudé
Burkina: l’UPC «vivement préoccupée par la dégradation continue de la situation sécuritaire»
Burkina: la marche non autorisée des syndicats et de la société civile dispersée par la police, une dizaine de blessés

Image d'illustration

SOCIETE

Le Gouverneur de la Région de l’Est via un communiqué a mis en garde les personnes qui veulent « entraver la liberté d’action des troupes » engagées dans l’opération Otapuanu. Le Colonel Ousmane Paré indique donc «que tout individu» pris dans cette manœuvre sera « traité selon les règles d’engagement de ladite opération ».

Pour le gouverneur, des individus s’organisent dans certaines localités de la Région de l’Est pour empêcher la liberté d’action des troupes sur le terrain. Par Conséquent, il a annoncé à l’ensemble de la population de sa circonscription, « que cette attitude de défiance caractérisée par des actes hostiles à l’encontre des troupes ne saurait être tolérée » et que les intéressés seront désormais traités selon les règles de l’opération.

Lancée il y a quelques semaines, l’opération Otapuanu a pour objectif de sécuriser la Région de l’Est et du Centre-est en proie à des attaques terroristes. En rappel, pour permettre le bon déroulement des opérations de sécurisations, les autorités administratives de la Région de l’Est ont instauré un couvre feu  sur l’ensemble du territoire régional du jeudi 7 mars au samedi 20 avril 2019 de 19h à 6 h du matin tout en invitant les populations au strict respect des consignes de sécurité.

 

 

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé