Aujourd'hui,
URGENT
Mauritanie: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prend part ce mardi 30 juin 2020 à à un sommet G5 Sahel-France. 
Tchad: le président Idriss Deby élevé au rang de Maréchal par les députés. 
Burkina: le gouvernement commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire.
Santé: la République démocratique du Congo déclare la fin d'Ebola à l'est du pays. 
Burkina: le musicien Smarty devient le tout premier Ambassadeur de bonne volonté́ de l’Unicef au Burkina. 
Burkina: le gouvernement et ses partenaires vont injecter 5,2 milliards FCFA dans 12 projets afin de promouvoir l’agriculture contractuelle
Fichier électoral  : le top départ pour l'enrôlement du Centre donné, les équipes d'enrôlement vont officier sur la région du 23 juin au 9 juillet 2020
Burkina: lancement ce 23 juin 2020 des examens franco-arabes du CEP et BEPC. 12 500 candidats concernés par les deux examens.
Covid-19: le grand pèlerinage à la Mecque (Arabie saoudite) aura lieu, mais avec un nombre "très limité" de fidèles. 
Covid-19: le porte-parole du gouvernement, Remi Dandjinou annonce la réouverture prochaine des frontières terrestres et aériennes du Burkina

Image d'illustration

SOCIETE

Le Gouverneur de la Région de l’Est via un communiqué a mis en garde les personnes qui veulent « entraver la liberté d’action des troupes » engagées dans l’opération Otapuanu. Le Colonel Ousmane Paré indique donc «que tout individu» pris dans cette manœuvre sera « traité selon les règles d’engagement de ladite opération ».

Pour le gouverneur, des individus s’organisent dans certaines localités de la Région de l’Est pour empêcher la liberté d’action des troupes sur le terrain. Par Conséquent, il a annoncé à l’ensemble de la population de sa circonscription, « que cette attitude de défiance caractérisée par des actes hostiles à l’encontre des troupes ne saurait être tolérée » et que les intéressés seront désormais traités selon les règles de l’opération.

Lancée il y a quelques semaines, l’opération Otapuanu a pour objectif de sécuriser la Région de l’Est et du Centre-est en proie à des attaques terroristes. En rappel, pour permettre le bon déroulement des opérations de sécurisations, les autorités administratives de la Région de l’Est ont instauré un couvre feu  sur l’ensemble du territoire régional du jeudi 7 mars au samedi 20 avril 2019 de 19h à 6 h du matin tout en invitant les populations au strict respect des consignes de sécurité.