Aujourd'hui,
URGENT
Mali: une centaine de civils tués dans le centre du pays, le gouvernement annonce l'ouverture d'une enquête 
Côte d'Ivoire: Pascal Affi N'Guessan candidat à l'investiture FPI pour 2020
Gabon: Ali Bongo de retour au Gabon après plusieurs mois de convalescence au Maroc
Burkina: lancement d’une campagne de vaccination pour contrer une épidémie de méningite dans la région de l'Est
Burkina: le gouverneur de l’Est met en garde les individus qui veulent «entraver la liberté d'action des troupes» de l'opération Otapuanu
Brésil: l'ancien président brésilien Michel Temer arrêté dans une enquête anticorruption
Nouvelle-Zélande: le pays interdit la vente de fusils d'assaut et semi-automatiques en réponse à l'attaque de Christchurch qui a fait 50 morts
Mozambique: 15 000 personnes encore menacées après le passage du cyclone Idai
Centrafrique: un accord trouvé entre le pouvoir et les groupes armés
Burkina: des membres du Conseil de sécurité des Nations unies annoncés à Ouagadougou le 24 mars prochain

SOCIETE

Le gouvernorat de la région de l’Est a annoncé ce mercredi 6 mars 2019 l’instauration d’un couvre feu  sur l’ensemble du territoire régional du jeudi 7 mars au samedi 20 avril 2019 de 19h à 6 h du matin.  Dans le communiqué administratif du gouverneur, aucune raison officielle n’a été avancée.

Mais selon certaines sources non officielles, le couvre feu a été instauré pour des raisons sécuritaires surtout que plusieurs localités de la région sont en proies à des menaces terroristes. 

Dans le cadre des opérations de sécurisation du territoire national, une action combinée des Forces spéciales et des Forces militaires terrestres et aériennes  avait été conduite dans les localités de Kompienbiga, Kabonga et dans la zone du campement présidentiel,  du 19 au 20 février 2019. Cette action d’envergure dans la région de l’Est avait permis la neutralisation de 29 terroristes. 

Face à la situation sécuritaire délétère, le président du Faso avait décrété l’Etat d’urgence  dans 14 provinces du pays dont les cinq provinces de la Région de l’Est (Gnagna, Gourma, de la Komandjari, Kompienga et Tapoa).  Le gouverneur a « invité chaque citoyen à prendre toutes les dispositions pour le strict respect » du couvre-feu.

 

FESPACO 2019

Sondage

Roch Kaboré a nommé un nouveau Premier ministre à un moment où le dialogue social, la relance économique et les défis sécuritaires s'imposent comme challenges. Christophe Dabiré sera-t-il l’homme de la situation?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé