Aujourd'hui,
URGENT
France: le jihadiste français Fabien Clain, voix du groupe Daesh qui a revendiqué les attaques du 13 novembre, tué en Syrie (RFI)
Terrorisme: "la France peut intervenir militairement" à la demande du Burkina Faso selon l'Ambassadeur français à Ouagadougou (AIB)
Burkina: le gouvernement burkinabè compte rouvrir les écoles fermées à cause du terrorisme en mettant en route une stratégie
Etats-Unis: Bernie Sanders annonce sa candidature à la présidentielle
Burkina: le Premier ministre Christophe Dabiré obtient la confiance de l'Assemblée nationale avec 84 voix sur 127
RDC: Médecins sans frontières suspend ses activités dans la région de Masisi
Tapoa (Est): un commissariat et une école incendiés à Namounou, pas de perte en vie humaine (AIB)
CAN U20: les Aiglons du Mali sacrés vainqueurs après avoir disposé du Sénégal aux tirs au but (3-2) après un score d'un but partout
Mozambique: le fils de l’ex-président arrêté pour corruption
Burkina: 4 douaniers en service de contrôle routier à Nouhao à environ 10 km de Bittou et un civil tués au cours d'une attaque terroriste

SOCIETE

Le Conseil d’Etat a suspendu ce vendredi 8 février 2019, le décret ayant révoqué en novembre 2018, dix gardes de sécurité pénitentiaire, en attendant de se prononcer sur le fond du dossier, a indiqué l’avocat de l’Etat Me Séraphin Somé, selon cette dépêche de l’Agence d’Information du Burkina (AIB).

«Le président (Premier président du Conseil d'Etat) a décidé de suspendre l’exécution du décret portant révocation des dix agents de la GSP», a annoncé Me Séraphin Somé, à l’issue d’une audience au Tribunal administratif de Ouagadougou.

«Si on a dit qu’on a suspendu, cela veut dire qu’ils (les GSP) reprennent (le travail) en attendant que le vrai juge, le juge du fond dise si le décret est bon ou mauvais», a interprété l’avocat des GSP Me Issa Diallo.

En novembre 2018, le conseil des ministres a révoqué dix gardes de sécurité pénitentiaire (GSP), accusés d’avoir désarmé leurs collègues en faction devant le domicile du ministre de la Justice René Bagoro.

Depuis octobre 2018, les GSP ont suspendu l’escorte des prévenus devant les tribunaux pour protester contre la non-satisfaction de leur plateforme revendicative. Au cours 

En rappel, le 4 février dernier, le Directeur général de la Garde de sécurité pénitentiaire Geoffroy Yogo avait rendu sa démission afin de faciliter la résolution de la crise. Au cours d’un sit-in tenu le 31 décembre dernier, les agents en colère avaient exiger la démission de leur chef qu’ils accusent d’être à l’or

 

FESPACO 2019

Sondage

Roch Kaboré a nommé un nouveau Premier ministre à un moment où le dialogue social, la relance économique et les défis sécuritaires s'imposent comme challenges. Christophe Dabiré sera-t-il l’homme de la situation?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé