Aujourd'hui,
URGENT
France: le jihadiste français Fabien Clain, voix du groupe Daesh qui a revendiqué les attaques du 13 novembre, tué en Syrie (RFI)
Terrorisme: "la France peut intervenir militairement" à la demande du Burkina Faso selon l'Ambassadeur français à Ouagadougou (AIB)
Burkina: le gouvernement burkinabè compte rouvrir les écoles fermées à cause du terrorisme en mettant en route une stratégie
Etats-Unis: Bernie Sanders annonce sa candidature à la présidentielle
Burkina: le Premier ministre Christophe Dabiré obtient la confiance de l'Assemblée nationale avec 84 voix sur 127
RDC: Médecins sans frontières suspend ses activités dans la région de Masisi
Tapoa (Est): un commissariat et une école incendiés à Namounou, pas de perte en vie humaine (AIB)
CAN U20: les Aiglons du Mali sacrés vainqueurs après avoir disposé du Sénégal aux tirs au but (3-2) après un score d'un but partout
Mozambique: le fils de l’ex-président arrêté pour corruption
Burkina: 4 douaniers en service de contrôle routier à Nouhao à environ 10 km de Bittou et un civil tués au cours d'une attaque terroriste

SOCIETE

Des renforts ont permis dimanche 3 février soir, aux gendarmes en poste à Siniéna (8km de Banfora), de repousser des assaillants. Selon cette dépêche de l'AIB, on ne déplore aucune perte en vie humaine du coté des forces de défense.

Le poste de contrôle de la gendarmerie nationale situé à environ 8 km à la sortie de Banfora vers Niangoloko, juste avant l’entrée du village de Siniéna sur la RN 7, a été attaqué, dans la nuit du dimanche 3 au lundi 4 février 2019, par des individus armés non identifiés.

L’attaque s’est produite aux environs de 21 heures. Selon des sources officielles, on ne déplore aucune perte en vie humaine.

D’après les mêmes sources, les éléments en poste ont bénéficié de renforts prompts venus de Banfora dont le détachement militaire.

Cette coordination et réaction rapides des FDS, a permis de mettre en déroute les terroristes. En attendant le bilan officiel, les FDS rassurent que la situation est sous contrôle depuis la nuit de l’attaque.

Agence d’Information du Burkina

FESPACO 2019

Sondage

Roch Kaboré a nommé un nouveau Premier ministre à un moment où le dialogue social, la relance économique et les défis sécuritaires s'imposent comme challenges. Christophe Dabiré sera-t-il l’homme de la situation?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé