Aujourd'hui,
URGENT
Cyclisme: le Burkinabè 🇧🇫Paul Daumont nominé pour le prix du meilleur cycliste africain de l'année.
États-Unis : Donald Trump autorise le processus de transition vers une administration Biden.  
Burkina: un citoyen américain abattu le 21 novembre 2020, devant le camp Baba Sy de Ouagadougou.      
Burkina: l’Union africaine appelle à des élections apaisées et transparentes. 
Burkina: 860 villages et secteurs ne pourront pas prendre part au scrutin couplé. Cela représente environ 370 000 Burkinabè.
Burkina: 6 490 144 électeurs appelés aux urnes ce dimanche 22 novembre 2020 pour élire le président et les 127 députés pour 5 ans. 
Justice: 4 des 7 prévenus relaxés pour faits non constitués dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS.     
Procès CNSS: Norbert Zèda, ex DRH, écope de 30 mois ferme et 5 ans d’interdiction d’exercer dans la fonction publique. 
Justice: Daniel Sawadogo, ex chef de personnel écope de 20 mois ferme et 5 ans d’interdiction dans la fonction publique (procès CNSS). 
Justice: Natacha Ouédraogo, épouse de l’ex DRH écope de 12 mois ferme dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS. 

Photo: ministère des Ressources animales

SOCIETE

Selon ce communiqué du ministère en charge des Ressources animales et halieutiques, la maladie du charbon ou fièvre charbonneuse a été détectée parmi le cheptel de Bisma et Zougo, localités situées dans la commune de Bagaré (Province du Passoré/Région du Nord). Des mesures ont d’ores et déjà été prises pour contrer la propagation de la maladie et le ministère invite les populations à respecter scrupuleusement les consignes édictées.

(Ouagadougou le 1er février 2019) Le Ministère des ressources animales et halieutiques informe le public burkinabè que dans le cadre de la lutte contre la Gourme, des prélèvements effectués par le Laboratoire National d’Elevage dans la commune de Bagaré (Bisma et Zougo) au Passoré dans la région du Nord ont donné des résultats positifs au charbon bactéridien ou fièvre charboneuse.

Les services techniques compétents, en plus de l’annonce des résultats dans les localités concernées, ont entamé une vaste opération de contrôle et de prévention du cheptel. D’ores et déjà, les animaux sensibles autour du foyer seront vaccinés gratuitement contre le charbon.

Dans le même élan, les mesures suivantes sont couramment appliquées en de pareilles circonstances :

Dans les zones où la maladie est déclarée :

- isoler les malades ;

- éviter le contact des autres animaux avec les cadavres ou le matériel ayant été en contact avec les malades ;

- éviter de manipuler des cadavres (dépeçage, dépouillage…) ;

- ne pas consommer la viande et les autres produits des animaux malades ou morts ;

- conduire les personnes ayant manipulé ou consommé les cadavres dans une formation sanitaire. 

Pour prévenir toute contagion, il faut :

- éviter les champs maudits (zones où la bactérie est présente dans le sol) ;

- éviter d’introduire de nouveaux animaux sans la mise en quarantaine (2-3 semaines) ;

- appliquer les mesures d’hygiène dans les locaux ;

- désinfecter régulièrement le matériel, les équipements etc. 

Le ministère invite l’ensemble des populations à être chacune et chacun un relais dans la large diffusion des présentes mesures quand on sait que la lutte contre les maladies animales passe par une application stricte des mesures zoo-sanitaires.

DCPM/MRAH