Aujourd'hui,
URGENT
Cyclisme: le Burkinabè 🇧🇫Paul Daumont nominé pour le prix du meilleur cycliste africain de l'année.
États-Unis : Donald Trump autorise le processus de transition vers une administration Biden.  
Burkina: un citoyen américain abattu le 21 novembre 2020, devant le camp Baba Sy de Ouagadougou.      
Burkina: l’Union africaine appelle à des élections apaisées et transparentes. 
Burkina: 860 villages et secteurs ne pourront pas prendre part au scrutin couplé. Cela représente environ 370 000 Burkinabè.
Burkina: 6 490 144 électeurs appelés aux urnes ce dimanche 22 novembre 2020 pour élire le président et les 127 députés pour 5 ans. 
Justice: 4 des 7 prévenus relaxés pour faits non constitués dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS.     
Procès CNSS: Norbert Zèda, ex DRH, écope de 30 mois ferme et 5 ans d’interdiction d’exercer dans la fonction publique. 
Justice: Daniel Sawadogo, ex chef de personnel écope de 20 mois ferme et 5 ans d’interdiction dans la fonction publique (procès CNSS). 
Justice: Natacha Ouédraogo, épouse de l’ex DRH écope de 12 mois ferme dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS. 

SOCIETE

Le conseil municipal de l’arrondissement 10 de Ouagadougou, sous la houlette du maire Jérémie Sawadogo, a organisé les 29 et 30 janvier 2019, le premier forum des associations dudit arrondissement. Ledit forum selon les organisateurs a pour objectif de promouvoir la participation citoyenne pour le le développement de l’arrondissement 10.

«La place et le rôle des associations dans le développement local», c’est sous ce thème que s’est tenu le forum des associations de l’arrondissement 10 de Ouagadougou. Premier du genre, ce forum se veut un cadre de concertation et de réflexion entre les autorités locales, les associations et les partenaires techniques et financiers. Et le parrain, le député Raphael Kouama de préciser que le thème est plus que d’actualité car, pour lui, il permettra de réfléchir ensemble sur des actions à mener pour faire du développement des femmes, filles et fils et de l’arrondissement 10 un cheval de bataille.

Le conseil municipal situe la promotion et l’accompagnement des associations dans le cadre général de la dynamique du développement durable et participatif. En tant que démarche participative impliquant de nombreux acteurs, martèle M. Kouama, cette dynamique a pour but de renforcer la ferme participation des différents acteurs, de sécuriser les revenus des populations.

C’est pourquoi, explique le maire Jérémie Sawadogo, en vue d’impliquer les associations dans les projets et programmes de développement local et de susciter leur participation consciente à la construction d’un arrondissement dynamique et prospère, sa structure a mis en place ce cadre de concertation entre les autorités locales de son arrondissement et les associations qui y sont l également reconnues. «Notre initiative a pour objet de promouvoir la participation citoyenne au développement de notre arrondissement. Le vivre-ensemble, fondement de nos institutions républicaines revêt tout son sens auprès d’une personne qui a eu l’occasion, l’opportunité de participer à la vie associative. Pour nos jeunes frères et sœurs, le milieu associatif est donc une école» soutient le maire.

Les travaux de ces deux jours visent à renforcer les capacités managériales et de mobilisation des ressources des associations, à optimiser l’implication des structures associatives au développement de l’arrondissement 10 et enfin de mobiliser les citoyens dudit arrondissement autour des actions de développement. «Je suis convaincu que cette initiative fera tache d’huile et servira de leçon à plusieurs localités du Burkina Faso» a conclu le parrain.