Aujourd'hui,
URGENT
Cyclisme: le Burkinabè 🇧🇫Paul Daumont nominé pour le prix du meilleur cycliste africain de l'année.
États-Unis : Donald Trump autorise le processus de transition vers une administration Biden.  
Burkina: un citoyen américain abattu le 21 novembre 2020, devant le camp Baba Sy de Ouagadougou.      
Burkina: l’Union africaine appelle à des élections apaisées et transparentes. 
Burkina: 860 villages et secteurs ne pourront pas prendre part au scrutin couplé. Cela représente environ 370 000 Burkinabè.
Burkina: 6 490 144 électeurs appelés aux urnes ce dimanche 22 novembre 2020 pour élire le président et les 127 députés pour 5 ans. 
Justice: 4 des 7 prévenus relaxés pour faits non constitués dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS.     
Procès CNSS: Norbert Zèda, ex DRH, écope de 30 mois ferme et 5 ans d’interdiction d’exercer dans la fonction publique. 
Justice: Daniel Sawadogo, ex chef de personnel écope de 20 mois ferme et 5 ans d’interdiction dans la fonction publique (procès CNSS). 
Justice: Natacha Ouédraogo, épouse de l’ex DRH écope de 12 mois ferme dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS. 

SOCIETE

Le détachement du Groupement de Forces pour la Sécurisation du Nord (GFSN) de Nassoumbou dans le Soum, et la brigade de gendarmerie de la localité  ont été attaqués par des individus armés non identifiés dans la matinée de ce  lundi 28 janvier 2019 aux environs de 5 heures. Selon l'Etat major général des armées burkinabè via ce communiqué, plusieurs assaillants ont été neutralisés mais on déplore 4 tués du coté des militaires du détachement.

L’attaque a fait également cinq blessés et des dégâts matériels. Des tentes et du matériel aurait été incendiés, selon des sources sécuritaires. En rappel, le 16 décembre 2016, l’attaque du même détachement de l’Armée avait fait 12 morts.

Le communiqué de l'Armée

 

Le 28 janvier 2019, aux environs de 05 heures du matin, le détachement du Groupement de Forces pour la Sécurisation du Nord (GFSN) de Nassoumbou et la Brigade Territoriale de Gendarmerie de ladite localité ont été les cibles d’une attaque terroriste. Les militaires ont opposé une résistance farouche et de nombreux assaillants ont été neutralisés. Malheureusement, nous avons enregistré quatre (04) militaires décédés et cinq (05) blessés. Les opérations aériennes et terrestres se poursuivent pour mettre en déroute les assaillants.

En cette douloureuse circonstance, le Chef d’Etat-Major Général des Armées présente ses condoléances les plus attristées aux familles éplorées, aux compagnons d’armes et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.