Aujourd'hui,
URGENT
Ouagadougou: des conseillers s’opposent aux projets de délibérations du maire Armand Béouindé
Classement FIFA: le Burkina 6è et toujours dans le Top 10 africain
Diplomatie: le magistrat Brahima Séré nommé ambassadeur du Burkina Faso en Turquie.
Diplomatie:  Oumarou Maïga nommé ambassadeur du Burkina Faso en Afrique du Sud.
Diplomatie:  Benoit Kambou, ex-président du Haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale, nommé ambassadeur du Burkina au Tchad.
Burkina: le 5ème recensement général de la population se tiendra cette année (Conseil des ministres)
Liberia: La présidente sortante Sirleaf dit non à son exclusion du parti (UP), tout en promettant de faire appel de cette décision (koaci.c
Boussé: Un élève blessé par balle, alors qu’il prenait part à une manifestation de soutien aux enseignants
G5 Sahel: la Mauritanie supprime le visa d’entrée imposé aux Burkinabè
Chan 2018: Les Étalons locaux font match nul 0-0 face à l'Angola comptant dans la 1ere journée de la poule D

SOCIETE

La Loterie nationale burkinabè (Lonab) a procédé ce mercredi 11 janvier 2017 à la remise de lots à trois gagnants du «Quarté» et du «4+1». Pour cette cérémonie de paiement de lots, ce sont plus de 115 millions de francs CFA qui ont été distribués aux trois chanceux.


Bernard Zoungrana, agent de l’Onatel, gagnant de 11 150 500 FCFA après une mise de 1200 F au quarté du 02 janvier 2017 ; Justin Nikièma, employé de commerce, a remporté 49 119 500 F le 6 janvier 2017 après une mise de 600 F au « 4+1 » ; et Nestor Evariste Nikièma, employé de commerce, a lui décroché 55 847 000 F après une mise de 900 F au «4+1» du 30 décembre 2016. Ce sont eux les trois heureux gagnant du jour.

La totalité des gains distribués ce jour par la Nationale des jeux s’élève à 116 117 000 FCFA.  Au cours de la remise des lots, le troisième gagnant s’est fait représenter pour recevoir le spécimen du chèque des mains des responsables de la Lonab.

Le directeur général de la Lonab, Lucien Carama, a félicité les gagnants du jour tout en les invitant à une «utilisation rationnelle et judicieuse desdits gains pour le développement de notre pays».

Ylkohanno Somé