Aujourd'hui,
URGENT
Classement Fifa: Les Étalons du Burkina 6e en Afrique et 44e dans le monde 
Burkina: la production céréalière prévisionnelle de la campagne agricole 2017-2018 estimée à 4 552 273 tonnes.
Burkina: la production céréalière en baisse de 0,32% par rapport à la campagne agricole précédente.
Burkina: la production céréalière en baisse de 1,01% par rapport à la moyenne des 5 dernières années. 
Burkina: les productions céréalières prévisionnelles rapportées aux besoins de consommation font ressortir un déficit brut de 72 677 tonnes
Campagne agricole: près de 3 millions de Burkinabè seront en situation d'urgence alimentaire
La Haye: Ratko Mladić condamné à la prison à perpétuité
Campagne agricole: 17 provinces déficitaires (Conseil des ministres)
Burkina: Les administrateurs civils observeront trois jours de grève ( 28 au 30 novembre 2017)
Religion: la célébration du Maouloud est prévue dans la nuit du jeudi 30 novembre au vendredi 1er décembre 2017 (FAIB).

SOCIETE

La Loterie nationale burkinabè (Lonab) a procédé ce mercredi 11 janvier 2017 à la remise de lots à trois gagnants du «Quarté» et du «4+1». Pour cette cérémonie de paiement de lots, ce sont plus de 115 millions de francs CFA qui ont été distribués aux trois chanceux.


Bernard Zoungrana, agent de l’Onatel, gagnant de 11 150 500 FCFA après une mise de 1200 F au quarté du 02 janvier 2017 ; Justin Nikièma, employé de commerce, a remporté 49 119 500 F le 6 janvier 2017 après une mise de 600 F au « 4+1 » ; et Nestor Evariste Nikièma, employé de commerce, a lui décroché 55 847 000 F après une mise de 900 F au «4+1» du 30 décembre 2016. Ce sont eux les trois heureux gagnant du jour.

La totalité des gains distribués ce jour par la Nationale des jeux s’élève à 116 117 000 FCFA.  Au cours de la remise des lots, le troisième gagnant s’est fait représenter pour recevoir le spécimen du chèque des mains des responsables de la Lonab.

Le directeur général de la Lonab, Lucien Carama, a félicité les gagnants du jour tout en les invitant à une «utilisation rationnelle et judicieuse desdits gains pour le développement de notre pays».

Ylkohanno Somé