Aujourd'hui,
URGENT
Nigéria: 37 morts dans les attaques de trois villages dans l’État de Sokoto
Kossovo: le Premier ministre, accusé de crimes de guerre, démissionne de nouveau
CAN 2019: l’Algérie championne d’Afrique pour la 2e fois après 1990 en battant le Sénégal 1  but à 0
Erythrée: l’ancien patriarche de l’Eglise orthodoxe excommunié
Burkina: «Plus de 105 000 ha de forêts perdues annuellement» selon le ministère de l'environnement
Santé: l'OMS déclare Ebola une «urgence» sanitaire mondiale
CAN 2019: le Nigéria bat la Tunisie (1-0) et s’adjuge le bronze
Cédéao: décès de Marcel Alain de Souza, ancien président de la Commission (8 avril 2016 au 28 février 2018)  à Paris en France
Europe: Ursula von der Leyen élue de peu à la tête de la Commission européenne (RFI)
Musique: décès de Johnny Clegg, le "Zoulou Blanc" à l'âge de 66 ans

Droit Réservé

SOCIETE

Ceci est message des évêques du Burkina Faso relatif à la situation nationale. Les prélats demandent aux fidèles de prier pour la paix durant tout le mois de février 2019.

Réunis en Assemblée ordinaire, nous vos évêques, à la fin de notre rencontre, faisons la déclaration suivante.

En réitérant nos vœux de bonne année à tous, nous relevons que depuis quelques années, la sécurité des personnes et des biens est fortement mise à mal au Burkina Faso. En effet, le pays a connu un nombre important d’attaques terroristes et un certain nombre de conflits inter-communautaires dont le dernier en date a marqué tous les esprits.

Ces événements qui n’ont épargné aucune région du territoire national ont occasionné des pertes en vies humaines dont celles de beaucoup de nos Forces de Défense et de Sécurité sans oublier les dégradations et destructions de biens publics et privés. Tout en exprimant notre douleur et notre compassion face à tout cela, nous, évêques du Burkina Faso, regrettons profondément et condamnons fermement  les tristes et douloureux événements survenus à Toeni, à Yirgou et dans d’autres localités. Le cas de Yirgou qui est sans précédent dans l’histoire de notre cher pays, est révélateur d’un tissu social devenu fragile nonobstant la légendaire tradition d’un vivre ensemble heureux sans distinction aucune entre toutes les composantes de la nation burkinabè.

Rappelant le caractère sacré de la vie humaine(cf. Gn 1, 27 ; 2, 7) et dont aucune raison ne peut justifier la destruction, nous lançons un appel à tous et à chacun pour que soient sauvegardées, pendant qu’il est encore temps, les valeurs humaines inaliénables de fraternité, d’entente, de solidarité, de pardon, de paix et d’amour mutuel en vue de préserver la cohésion sociale sans laquelle aucun développement n’est possible.

C’est pourquoi nous lançons un appel confiant et pressant  aux autorités du pays afin que toute  la lumière soit faite pour situer les responsabilités et que justice soit rendue aux victimes.

Aux fils et filles de notre Eglise Famille de Dieu, nous demandons de prier pour la paix durant tout le mois de février 2019 à travers les actions suivantes :

• Le jeûne, la prière et l’adoration tous les vendredis

• Des messes votives pour la paix tous les samedis

• Une prière pour la paix à la fin de chaque Eucharistie : 1 Notre Père, 3 Je vous salue Marie, 1 gloire au Père…

• Le chapelet tous les  jours dans les Communautés Chrétiennes de Base, familles et groupes

Toutes ces propositions qui visent à promouvoir les efforts communs pour la paix ne suppriment pas d’autres initiatives selon les circonstances et suivant l’appréciation des évêques diocésains.

Puisse Marie, Reine de la paix, nous accompagner sur le chemin de la paix véritable, don de Dieu et fruit des efforts des hommes.

Dieu bénisse le Burkina

Fait à Ouagadougou le 17 janvier 2019

LES ÉVÊQUES DU BURKINA

 

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé