Aujourd'hui,
URGENT
MPP: «L’effervescence des grèves freine sérieusement la mise en œuvre effective du programme présidentiel»
Burkina: la Fédération internationale des Journalistes appelle au retrait de la réforme du Code pénal
Burkina: des médecins expriment leur ras-le-bol avec un ‘’carton jaune’’ au ministère de la santé (AIB)
RDC: l'Eglise appelle Tshisekedi à rompre avec les méthodes du régime précédent
France: Lamine Diack, l'ex-patron de l'athlétisme mondial, bientôt jugé pour «corruption active et passive» et « abus de confiance »
Barsalogho: 15 personnes tuées dans la soirée du samedi 22 juin 2019 par des hommes armés non identifiés (ministère de la Défense). 
USA: une condamnation à mort annulée après 6 procès pour «biais racial» (RFI)
Burkina: le Code pénal révisé adopté malgré l’opposition des médias et des organisations de droits humains   
Burkina: 110 508 candidats à la conquête du BAC premier diplôme universitaire
Turquie: les militaires «meneurs» du putsch raté condamnés à la prison à vie

Photo: Mairie de Houndé

SOCIETE

Dans les habitats spontanés du secteur 2 de Houndé, un des résidents à ériger un mur puis un deuxième mur de clôture pour délimiter son domaine. Ces murs ont bloqué des chemins qui étaient habituellement empruntés par les passants. 

A la suite du résident en question, son voisin a aussi bâtit un mur contre le sien bloquant ainsi les autres possibilités que les passants avaient pour circuler. Il n’en fallait pas plus pour que les habitants de la zone menacent de construire chacun à son tour un mur pour délimiter leurs domaines respectifs. La zone n’étant pas aménagée, la première conséquence directe serait la réduction de la mobilité voir l’impossibilité de circuler pour les habitants. 

Le 14 janvier 2019, Dissan Boureima Gnoumou, Député Maire de Houndé après avoir reçu les principaux protagonistes a effectué une sortie dans la zone de conflit naissant. A l’issu des échanges, il a indiqué les solutions à même de préserver les intérêts de chaque partie. 

Les murs seront construits de sorte à laisser des couloirs pour que les habitants puissent circuler en attendant le lotissement. Certains chemins qui passaient au milieu des habitations seront fermés. 

Le Maire a demandé à chaque partie d’accepter les désagréments que cela peut occasionner car c’est le prix à payer pour éviter un conflit dont personne n’a intérêt. Ainsi, la guerre des murs n’aura plus lieu dans les non lotis du secteur 2 de Houndé.

Marie de Houndé

 

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé