Aujourd'hui,
URGENT
Mauritanie: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prend part ce mardi 30 juin 2020 à à un sommet G5 Sahel-France. 
Tchad: le président Idriss Deby élevé au rang de Maréchal par les députés. 
Burkina: le gouvernement commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire.
Santé: la République démocratique du Congo déclare la fin d'Ebola à l'est du pays. 
Burkina: le musicien Smarty devient le tout premier Ambassadeur de bonne volonté́ de l’Unicef au Burkina. 
Burkina: le gouvernement et ses partenaires vont injecter 5,2 milliards FCFA dans 12 projets afin de promouvoir l’agriculture contractuelle
Fichier électoral  : le top départ pour l'enrôlement du Centre donné, les équipes d'enrôlement vont officier sur la région du 23 juin au 9 juillet 2020
Burkina: lancement ce 23 juin 2020 des examens franco-arabes du CEP et BEPC. 12 500 candidats concernés par les deux examens.
Covid-19: le grand pèlerinage à la Mecque (Arabie saoudite) aura lieu, mais avec un nombre "très limité" de fidèles. 
Covid-19: le porte-parole du gouvernement, Remi Dandjinou annonce la réouverture prochaine des frontières terrestres et aériennes du Burkina

SOCIETE

« Le père noël » est passé le samedi 22 décembre 2018 au centre de  la Fondation Internationale Tierno et Mariam (Fitima) à Ouagadougou. Dans le cadre de la célébration de la fête de noël, la fondation qui est au service des enfants en situation de handicap et des femmes a organisé un arbre de noël au profit desdits enfants. Un moment d’épanouissement et de divertissement qui a redonné le sourire aux mômes…

Créée en septembre 2003 par Hawa Drame, la Fondation Internationale Tierno et Mariam a pour objectif principal d’apporter une aide aux enfants souffrant de handicap moteur (avec déficience intellectuelle ou non) et aux femmes.  C’est dans le cadre de ses activités socio-éducatives qu’elle organise chaque année un arbre de noël qui se veut non seulement être une occasion privilégiée d’épanouissement mais aussi de divertissement pour les enfants.

Selon le coordonnateur, Moulaye Traoré, cette fête est un cadre de sensibilisation des parents et de toute la communauté sur le droit des enfants en situation de handicap. L’occasion était pour lui de remercier la fondation Bank Of Africa, qui pour la 3eannée consécutive accompagne Fitima dans cet œuvre.

« C’est un moment solennel car il nous permet de traduire notre attachement et notre engagement à l’épanouissement de nos enfants en situation de handicap. Au-delà de toute considération religieuse ou culturelle, célébrer l’arbre de noël est une occasion de démontrer que comme tout enfant, les enfants en situation de handicap ont aussi droit à des événements joyeux et à bénéficier des cadeaux du père noël » a affirmé la présidente de l’association des parents, Sonia Ouédraogo.

A l’occasion de cet arbre de noël, les enfants ont partagé un moment de convivialité à travers des playbacks, des ballets, des prestations d’artistes, des défilés  et ont reçu de nombreux cadeaux de la part du « père Noël ».