Aujourd'hui,
URGENT
Médias: un incendie a ravagé ce matin les  locaux de la télévision BF1. Pas de blessé, mais d'importants dégâts matériels.
Burkina: le secteur minier, c’est 71% des recettes d’exportation,  50 tonnes d’or produites en 2019 qui ont rapporté 1420 milliards FCFA.
Mines: en 2020, l’exportation d’or a rapporté près de 2 000 milliards de FCFA au Burkina (Oumarou Idani). 
Covid-19: un nouveau décès et 83 nouveaux cas à la date du 12 janvier 2021 au Burkina Faso. 
Mali: trois Casques bleus ivoiriens tués quand leur véhicule a sauté sur une mine dans la région de Tombouctou (Officiel). 
Burkina: la NAFA félicite le président Kaboré pour la création d’un ministère de la Réconciliation nationale et encourage Zéphirin Diabré. 
Burkina: le couvre-feu prolongé de 45 jours dans la région du Sahel dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. 
États-Unis: 20 000 soldats de la Garde nationale déployés à Washington pour l'investiture de Joe Biden (médias). 
États-Unis: Donald Trump devient le premier président sous l'objet d'une deuxième procédure de destitution dans l'histoire du pays.
Covid-19: 184 nouveaux cas et 3 décès à la date du 11 janvier 2021 au Burkina.  

SOCIETE

« Le père noël » est passé le samedi 22 décembre 2018 au centre de  la Fondation Internationale Tierno et Mariam (Fitima) à Ouagadougou. Dans le cadre de la célébration de la fête de noël, la fondation qui est au service des enfants en situation de handicap et des femmes a organisé un arbre de noël au profit desdits enfants. Un moment d’épanouissement et de divertissement qui a redonné le sourire aux mômes…

Créée en septembre 2003 par Hawa Drame, la Fondation Internationale Tierno et Mariam a pour objectif principal d’apporter une aide aux enfants souffrant de handicap moteur (avec déficience intellectuelle ou non) et aux femmes.  C’est dans le cadre de ses activités socio-éducatives qu’elle organise chaque année un arbre de noël qui se veut non seulement être une occasion privilégiée d’épanouissement mais aussi de divertissement pour les enfants.

Selon le coordonnateur, Moulaye Traoré, cette fête est un cadre de sensibilisation des parents et de toute la communauté sur le droit des enfants en situation de handicap. L’occasion était pour lui de remercier la fondation Bank Of Africa, qui pour la 3eannée consécutive accompagne Fitima dans cet œuvre.

« C’est un moment solennel car il nous permet de traduire notre attachement et notre engagement à l’épanouissement de nos enfants en situation de handicap. Au-delà de toute considération religieuse ou culturelle, célébrer l’arbre de noël est une occasion de démontrer que comme tout enfant, les enfants en situation de handicap ont aussi droit à des événements joyeux et à bénéficier des cadeaux du père noël » a affirmé la présidente de l’association des parents, Sonia Ouédraogo.

A l’occasion de cet arbre de noël, les enfants ont partagé un moment de convivialité à travers des playbacks, des ballets, des prestations d’artistes, des défilés  et ont reçu de nombreux cadeaux de la part du « père Noël ».