Aujourd'hui,
URGENT
Soum: le grand imam de la ville de Djibo a été enlevé ce mardi 11 août 2020 à la mi journée (infowakat.net). 
Sport: la jeunesse de Tampouy rend hommage au défunt journaliste Yannick Sankara à travers le tournoi "Génération consciente". 
Politique: la réception des dossiers de candidature à la présidentielle de 2020 au Burkina Faso fixée du 28 septembre au 3 octobre.
Burkina: un syndicat de journalistes dénonce des intimidations sur les travailleurs des médias publics. 
Culture: le Fonds de soutien du président du Faso aux acteurs culturels reçoit les dossiers de candidature à partir du 12 août 2020. 
Armée: 2250 nouveaux soldats présentés au drapeau le 7 août 2020, au camp militaire Ouezzin-Coulibaly de Bobo-Dioulasso.
Burkina: un rassemblement de soutien à Blaise Compaoré interdit à Ouagadougou. 
Agriculture: les parasites, notamment les chenilles légionnaires, ont été maîtrisés à 98% dans la region du Sud-Ouest (Directeur régional).
Covid-19: l’ambassade de Chine au Burkina offre 10 000 masques et 20 thermomètres au ministère de l’Education nationale.   
Burkina: la police met fin aux activités d’un réseau de présumés malfrats dans la ville de Ouaga détenant 509 cartes bancaires.   

SOCIETE

«Innovation numérique pour la transformation structurelle de l’économie et de la société», tel est le thème de la 14ème édition de la Semaine nationale de l’internet et des TIC (SNI) qui se tient du 20 au 24 novembre 2018 à Ouagadougou. A l’occasion, une campagne nationale d’initiation à l’utilisation des Technologies de l’information et de la communication a été initiée pour permettre aux populations burkinabè de faire une utilisation judicieuse de l’outil informatique. Dans cette perspective, plusieurs participants ont été outillés pour l’écriture web ce mercredi 21 novembre 2018.


L’écriture web est l’une des composantes majeures de l’animation d’un site internet ou d’un blog. A l’occasion de la 14è édition de la Semaine nationale de l’internet, cette thématique a fait l’objet d’une formation à l’endroit des participants. Après avoir reçu les ridements sur la création et la manipulation de blog, les participants ont bénéficié de formation portant sur l’écriture adaptée au web qui a son style propre à elle. «L’Ecriture web a son caractère propre à elle. Il ne faut pas écrire plus de 1000 caractères, ne pas ignorer l’image, les liens hypertexte, la vidéo etc. C’est vraiment un contenu à connaitre lorsqu’on sait que les gens n’ont pas forcément le temps matériel pour faire 10 minutes sur une plateforme. Il faut donc être bref, précis et concis», explique Dieudonné Lankoandé, membre de l’association des blogueurs du Burkina.

Pour le formateur, les participants au sortir des 72 heures d’initiation, auront les B.A bas pour gérer leurs plateformes. La dernière journée, notamment celle du vendredi 23 novembre, sera consacrée à la pratique. Oumou Haïé Ouédraogo, étudiante en expertise comptable estime que l’informatique est un réseau très bénéfique pour les étudiants en fin de cycle universitaire. «J’ai beaucoup appris au cours de cette formation j’étais dans une ignorance totale et je divaguais sur les réseaux sociaux sans connaitre les risques et même son utilité réelle. C’est chose faite aujourd’hui et j’en suis très heureuse», témoigne-t-elle.