Aujourd'hui,
URGENT
Afrique: 45 millions de personnes menacées par la famine en Afrique Australe
Médias: le Synatic annonce un sit-in (22 et 23 janvier) et une grève générale de 48 heures (du 29 au 30 janvier 2020)
Burkina: le tribunal militaire a condamné lundi 13 janvier 2020 les accusés à payer 947 279 507 FCFA aux victimes du putsch manqué de 2015.
Burkina: les autorités coutumières et religieuses «lancent un appel à l’union et à la cohésion nationale»
Burkina: le gouvernement crée la Brigade centrale de lutte contre la cybercriminalité pour lutter contre les infractions liées aux TIC
Brexit: les députés britanniques valident l'accord négocié par Boris Johnson
Burkina: 8 143 pèlerins burkinabè ont effectué le hadj 2019 au cours duquel six décès ont été constatés
Burkina: 233 heures de coupures d’électricité en 2018 contre 155h en 2017 (AIB)
Pétrole: la Chine ouvre son secteur pétrolier aux entreprises étrangères (RFI)
Angola: 41 morts dans des pluies torrentielles en moins de 24 heures (Africanews)

SOCIETE

«Innovation numérique pour la transformation structurelle de l’économie et de la société», tel est le thème de la 14ème édition de la Semaine nationale de l’internet et des TIC (SNI) qui se tient du 20 au 24 novembre 2018 à Ouagadougou. A l’occasion, une campagne nationale d’initiation à l’utilisation des Technologies de l’information et de la communication a été initiée pour permettre aux populations burkinabè de faire une utilisation judicieuse de l’outil informatique. Dans cette perspective, plusieurs participants ont été outillés pour l’écriture web ce mercredi 21 novembre 2018.


L’écriture web est l’une des composantes majeures de l’animation d’un site internet ou d’un blog. A l’occasion de la 14è édition de la Semaine nationale de l’internet, cette thématique a fait l’objet d’une formation à l’endroit des participants. Après avoir reçu les ridements sur la création et la manipulation de blog, les participants ont bénéficié de formation portant sur l’écriture adaptée au web qui a son style propre à elle. «L’Ecriture web a son caractère propre à elle. Il ne faut pas écrire plus de 1000 caractères, ne pas ignorer l’image, les liens hypertexte, la vidéo etc. C’est vraiment un contenu à connaitre lorsqu’on sait que les gens n’ont pas forcément le temps matériel pour faire 10 minutes sur une plateforme. Il faut donc être bref, précis et concis», explique Dieudonné Lankoandé, membre de l’association des blogueurs du Burkina.

Pour le formateur, les participants au sortir des 72 heures d’initiation, auront les B.A bas pour gérer leurs plateformes. La dernière journée, notamment celle du vendredi 23 novembre, sera consacrée à la pratique. Oumou Haïé Ouédraogo, étudiante en expertise comptable estime que l’informatique est un réseau très bénéfique pour les étudiants en fin de cycle universitaire. «J’ai beaucoup appris au cours de cette formation j’étais dans une ignorance totale et je divaguais sur les réseaux sociaux sans connaitre les risques et même son utilité réelle. C’est chose faite aujourd’hui et j’en suis très heureuse», témoigne-t-elle. 


Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé