Aujourd'hui,
URGENT
Ouagadougou: 2 bus touchés par les flammes le 24 février dans un incendie sur le nouveau site de la Direction générale de la police municipale.
Sanmatenga: 3 policiers et 1 civil tués le 24 février dans une embuscade tendue par des individus armés sur l’axe Pissila-Gibga.  
Ouahigouya : le corps sans vie d’un attaché d'éducation retrouvé après une attaque terroriste le 22 février dans le village de Samboulga. 
Burkina: une croissance de 6,5% en moyenne annuelle attendue sur la période 2021-2022, sous l’impulsion du secteur tertiaire (+7,8% et 7,6%
Burkina: le déficit global base engagement se situe à 254,0 milliards de FCFA contre 381,7 milliards de FCFA en 2018 (-33,5%).  
Burkina: 1 598,1 milliards de FCFA  de recettes mobilisés à fin octobre 2019 contre 1 412,0 milliards de FCFA à la même période en 2018 (+1
Burkina : l’activité économique enregistre pour 2019 une croissance de 6,0% contre 6,8% en 2018 (Conseil des ministres).
Burkina: le gouvernement adopte un décret portant prorogation de la période de révision des listes électorales biométriques au titre de l’a
Burkina: le parti politique "Le Faso Autrement" admis au sein du Réseau Libéral Africain en qualité de membre observateur. 
Burkina: l’opposition politique dénonce "l’activisme politique" du Médiateur du Faso et interpelle le chef de l'Etat. 

SOCIETE

La Société nationale burkinabè d’électricité (Sonabel) innove avec l’introduction de nouveaux modes de paiement des factures d’électricité ainsi que l’achat des unités prépayées d’électricité par divers moyens de paiement. Ce vendredi 2 novembre 2018, la nationale de l’électricité a signé une convention de partenariat avec Orabank afin de permettre désormais à ses clients d’acheter du crédit d’électricité via les Terminaux de paiement électronique (TPE) d’Orabank.


Orabank offre à ses clients grands facturiers des solutions intégrées de paiement sécurisées, faciles à déployer et à exploiter avec la possibilité d’externaliser tout ou partie de leurs réseaux de distribution et d’offrir des services accessibles par toutes les couches de la société. Selon François De Salle Ouédraogo, Directeur général de la Sonabel, la mise en œuvre de la solution innovante OraMoney a pour objectif d’accompagner la nationale d’électricité dans son programme d’amélioration de la qualité de service à la clientèle et d’optimiser l’allocation de ses ressources au profit de ses activités de cœur de métier.

Cette convention permet d’étendre dans un premier temps, le service à la vente d’unités d’énergie prépayées qu’offre le nouveau logiciel «Smart» de la Sonabel au réseau de TPE d’Orabank. L’ensemble du service selon Martial Goeh-Akue, DG d’Orabank, sera ensuite déployé sur le «Wallet» d’Orabank concomitamment avec les TPE.

La procédure est simple et pratique. Le client Sonabel fait introduire son numéro de compteur par l’agent TPE. Le TPE fait sortir le nom et le numéro du propriétaire du compteur. L’agent TPE introduit le montant désiré par le client et le TPE imprime une facture que l’agent remet au client.

«Nous sommes une entreprise qui a beaucoup de clients et pour satisfaire cette clientèle, nous avons besoins d’avoir plusieurs partenaires afin de permettre au client de choisir celui de son choix. Nous allons bientôt couvrir l’ensemble du territoire national et tous les Burkinabè pourrons utiliser ce mode de paiement de leurs factures», foi de M. Ouédraogo.

Cette solution, selon le DG de la Sonabel, simplifiera la tâche aux clients. Le client n’est plus obligé de se déplacer jusqu’à un guichet de la Sonabel pour ses achats d’unités d’électricité. C’est donc un gain de temps, d’argent et de confort pour le client. Il faut préciser qu’on n’a pas besoin d’être forcément client d’Orabank pour bénéficier de ce service.

A noter que depuis un certain temps, la Sonabel est engagée dans une dynamique de modernisation de sa gestion clientèle. Cette modernisation est accompagnée du processus de vulgarisation du prépayé qu’elle veut rendre accessible à tous et partout sur le territoire national.
 

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé