Aujourd'hui,

Du 14 janvier au 5 février 2017, se tient au Gabon la Coupe d’Afrique des Nations Total réunissant les 16 meilleures équipes nationales de football du continent. A cette occasion, Canal + mobilise ses équipes éditoriales et techniques pour être au plus près de cet évènement continental et propose ainsi aux abonnés un dispositif  exceptionnel. L’information a été livrée à la presse ce jeudi 5 janvier 2017 à Ouagadougou.


100% des matchs, soit 32 matchs de la CAN Total, seront en direct sur Canal + Sport 1 et Canal + Sport 2. De plus, tous les matchs seront rediffusés sur Canal + Sport 1.  Selon le directeur général de Canal + Burkina Faso, Ayme Makuta,  pour cette coupe d’Afrique, sa structure a mis les petits plats dans les grands pour garantir la satisfaction de ses abonnés et de ses futurs abonnés. A cet effet, il y a une offre phare en ce qui concerne le décodeur qui est au prix exceptionnel de 7 000 FCFA à partir de la formule Evasion +. «Donc, avec 25 000 FCFA, tout nouvel abonné peut acquérir tout son matériel et accéder à nos différents programmes et pour les personnes déjà abonnées. Il y a une offre avec un bonus qui va jusqu’à 14 jours à la formule supérieure. Toute personne qui se réabonne avant l’échéance a accès à la formule pendant 14 jours», a expliqué M. Makuta.

Et cette offre, pour ceux qui vont se réabonner à Canal +, est « la semaine généreuse » qui a été doublée à l’occasion de la CAN allant du 1er au 31 janvier 2017. En quoi consiste-t-elle ? Le responsable réabonnement Canal + Burkina, Boukary Zorom, explique : « si vous vous réabonnez avant l’échéance, mais en choisissant d’augmenter votre formule sur les formules Access+ ou  Evasion+, vous aurez des cadeaux. Si vous êtes sur une formule Access, Evasion ou encore les chaines Canal + sports et que vous choisissez de vous réabonner sur Evasion +, en ce moment vous aurez Tout Canal+ pendant deux semaines au lieu d’une semaine. Mais il faut se réabonner avant la fin de l’abonnement.»

Et de poursuivre « pour quelqu’un qui est sur les formules Access, Evasion ou les chaines Canal + sport et qui choisit de se réabonner avant la fin de son abonnement mais en choisissant la formule Access +, en ce moment il aura deux semaines comme bonus».

A cette CAN Total, les jeunes ne sont pas oubliés. Ils sont invités à participer à un challenge dénommé « My Can challenge ». Selon M. Makuta, cela permet aux jeunes à se filmer en train de réaliser leurs plus beaux jongles footballistiques. Une fois la vidéo prête, précise-t-il, ils sont invités à la partager sur une plateforme et à voter pour leur vidéo préférée. Celui qui recueillera le plus de votes gagnera un voyage pour assister à la finale au Stade de l’Amitié à Libreville, accompagné d’une personne de son choix.

Par ailleurs, l’innovation dans ce dispositif  est la mise en place d’un service appelé « My canal »  qui, de l’avis du responsable réabonnement, permet aux abonnés de Canal + de pouvoir profiter de leur abonnement sur leur ordinateur, tablettes, et téléphones portables au-delà de la télévision. «La procédure est qu’il faut s’inscrire sur le service, télécharger l’application qui est gratuite et se connecter en utilisant votre adresse mail et un mot de passe de votre choix et vous avez accès à Canal + sur vos portables et autres. Et quand vous y accédez, vous avez la télévision en live».

Aussi, l’animation des matchs sur les chaines Canal+ sport se fera par une équipe d’experts réunissant les meilleurs journalistes et consultants de Canal+ et, il y aura une émission exclusive quotidienne dénommée « Soir de CAN » présentée tous les soirs de matchs de la Can Total alternativement par Robert Brazza et Vincent Radureau.

A travers ce dispositif exceptionnel, Canal+ promet ainsi aux abonnés d’être au cœur de la compétition et de leur offrir un grand feuilleton de football africain.
Pour rappel, le Burkina Faso jouera son premier match contre le Cameroun le samedi 14 janvier sur Canal + Sport 1 à 20h00 et le 18 janvier, l’équipe nationale affrontera le pays organisateur à 17h00.

Ylkohanno Somé

Des mots pour le dire...

Sondage

Au regard de la recrudescence des débrayages et menaces de grève, il faut vite conclure une trêve sociale.

Publicité

Rejoins-nous sur Facebook

Publicité

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé