Aujourd'hui,
URGENT
Soum: le grand imam de la ville de Djibo a été enlevé ce mardi 11 août 2020 à la mi journée (infowakat.net). 
Sport: la jeunesse de Tampouy rend hommage au défunt journaliste Yannick Sankara à travers le tournoi "Génération consciente". 
Politique: la réception des dossiers de candidature à la présidentielle de 2020 au Burkina Faso fixée du 28 septembre au 3 octobre.
Burkina: un syndicat de journalistes dénonce des intimidations sur les travailleurs des médias publics. 
Culture: le Fonds de soutien du président du Faso aux acteurs culturels reçoit les dossiers de candidature à partir du 12 août 2020. 
Armée: 2250 nouveaux soldats présentés au drapeau le 7 août 2020, au camp militaire Ouezzin-Coulibaly de Bobo-Dioulasso.
Burkina: un rassemblement de soutien à Blaise Compaoré interdit à Ouagadougou. 
Agriculture: les parasites, notamment les chenilles légionnaires, ont été maîtrisés à 98% dans la region du Sud-Ouest (Directeur régional).
Covid-19: l’ambassade de Chine au Burkina offre 10 000 masques et 20 thermomètres au ministère de l’Education nationale.   
Burkina: la police met fin aux activités d’un réseau de présumés malfrats dans la ville de Ouaga détenant 509 cartes bancaires.   

Photo de famille à l'issue de la visite

SOCIETE

Une délégation  du Conseil supérieur de la Communication (CSC) avec à sa tête  le conseiller Ismaël  Nignan était dans les locaux de  Fasozine dans l’après midi de ce vendredi 26 octobre 2018 pour une visite de courtoisie. 

La délégation constituée de deux conseillers et de trois techniciens de l’instance de régulation est venue s’enquérir des conditions de travail et de fonctionnement du groupe de presse.  Selon le conseiller Ismaël Nignan, leur visite avait pour but d’affirmer la disponibilité du CSC à collaborer en amont à chaque fois que le besoin se fera sentir.

« Le CSC  est disponible et  disposé  à collaborer avec vous en amont, à vous accompagner le  cas échéant  chaque fois que le besoin se fera ressentir.  La porte est ouverte pour des interrogations que vous pourrez être amené à vous poser par rapport aux aspects de votre profession » a affirmé Séraphine Eugénie Ouattara, conseiller et porte parole de la délégation. La délégation s’est dite éblouie et satisfaite  du  travail de qualité  abattu par le journal. Elle a réaffirmé sa  disponibilité  à travailler avec le groupe de presse afin de mener à bien le travail de régulation. « Nous savons que sans votre collaboration nous allons peut  être régulé mais pas forcément réussir et notre objectif c’est de réussir ensemble à réguler ce secteur» a ajouté madame Ouattara.

Par ailleurs, M. Nignan a transmis au Directeur général de Fasozine, Désiré Théophane Sawadogo les félicitations du président du CSC, Mathias Tankoano pour le travail de qualité abattu et les efforts consentis dans l'information quotidienne des citoyens. En outre, il a encouragé les responsables à continuer dans cet élan. A l'en croire, cette visite à Fasozine découle de la volonté du nouveau président de rapprocher davantage l'institution des médias.

Le directeur général de Fasozine a remercié le CSC pour cette démarche qui va certainement faciliter la collaboration entre les médias et l'instance de régulation. Le groupe de presse Fasozine est constitué d'un quotidien en ligne (www.fasozine.com) et d'un magazine bimestriel.