Aujourd'hui,
URGENT
Fada N'Gourma : décès de sa Majesté Kupiendieli, 31ème Roi du Gulmu, dans la nuit de vendredi 16 au samedi 17 août 2019. 
Soudan: le nouveau Premier ministre Abdalla Hamdok confirmé le 20 août
Hadj 2019:  "Le contingent burkinabè a enregistré au total cinq décès" (Abdoul Moumine Zoundi Ilboudo /Radio Oméga). 
Burkina  : 20 peaux de crocodiles et 2 pointes d’ivoire d’éléphants saisies par le service des Eaux et Forêts. 
Jeux africains : les Étalons juniors font match nul face au Nigéria ce 16 août 2019 (1-1). 
RDC: deux médicaments testés sur des malades sont parvenus à réduire significativement le taux de mortalité de Ebola
Etats-Unis: Trump assouplit la loi de protection des espèces menacées aux États-Unis
Burkina: l'UAS dénonce le mépris du gouvernement quant aux conditions de reprise du dialogue social
Burkina: le Premier ministre Christophe Dabiré échange avec les chefs des circonscriptions administratives sur la gestion des crises 
Tanzanie: une soixantaine de morts après l’explosion d’un camion-citerne

Le Pasteur Paul Kaboré (droite) recevant son diplome

SOCIETE

Le Cypress International Bible Institute du Texas (USA) a décerné en aout dernier, un Doctorat Honoris causa au Pasteur Paul Kaboré, pasteur principal des Eglises de la mission apostolique de Pissy/Temple nouvelle vie. Cette distinction lui a été attribuée pour ses actions de développement au profit des couches défavorisées et son engagement dans le secteur éducatif. 

C’est le 25 août 2018 à l’antenne régionale (Afrique, Moyen Orient et asie) de l’Université basée à Lilongwe au Malawi, que le Pasteur Paul Kaboré a reçu son diplôme honorifique en compagnie de 53 autres personnes dont 5 Burkinabè.

Les diplômes honorifiques de l’institut international de Cypress sont décernés à des personnes ayant apportés de grandes contributions dans leur pays dans différents domaines. Le prix a donc été décerné au pasteur Kaboré pour l’ensemble de ses œuvres de 1985 à nos jours. : « L’institut a donc voulu récompensé toutes les personnes qui ont impacté leur pays d’une manière ou d’une autre. C’est dans ce cadre que j’ai eu la grâce de faire partie de ces personnes dont le mérite a été reconnu. Cette distinction est à la fois un challenge et un défi car il faut faire plus davantage pour que ce qui vous a été accordé ait un mérite». 

Pour le lauréat, ce titre honorifique est une grâce car il sonne comme un appel à mieux faire dans sa mission d’évangélisation et sa mission d’entraide. Parmi les actions qui ont prévalu à cette distinction, il y a, entre autres, la création de 6 écoles chrétiennes, d’une radio évangélique, d’une agence de développement évangélique et d’un centre de formation de jeunes filles. Dans le domaine social, le Révérend Pasteur a parrainé 200 enfants démunis, doté  4 villages en forage d’eau. Il a aussi participé à la mise en place d’un centre médical. Président des Eglises de la mission apostolique du Burkina de 1998 à 2008,  il est depuis 2015, ambassadeur de la paix.

« La religion pour moi est un facteur de développement. Les gens pensent au ciel mais avant d’aller au ciel, il faut vivre sur la terre. Il faut influencer ton environnement par les actes et les actions. Je n’aime pas être un pasteur oisif qui pille et spolie les gens. Moi je suis un travailleur parce que Dieu travaille et moi je vais l’imiter » fait il savoir.

Comme perspectives, le désormais « Docteur » entend élargir son spectre d’évangélisation avec la création de filiale de son Eglise dans les différents secteurs de la ville de Ouagadougou et aussi porter sur les fonts baptismaux une télévision. Prônant l’évangile holistique, le Pasteur Kaboré redoublera d’effort pour continuer dans le développement en misant sur la formation, l’éducation et l’entraide sociale. Très engagé dans le secteur éducatif, ses écoles comptent actuellement plus de 5 000 élèves.

Un doctorat honoris causa est un titre honorifique décerné par une université ou une faculté à une personnalité éminente qui s’est distingué dans un domaine précis.

 

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé