Aujourd'hui,
URGENT
Mauritanie: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prend part ce mardi 30 juin 2020 à à un sommet G5 Sahel-France. 
Tchad: le président Idriss Deby élevé au rang de Maréchal par les députés. 
Burkina: le gouvernement commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire.
Santé: la République démocratique du Congo déclare la fin d'Ebola à l'est du pays. 
Burkina: le musicien Smarty devient le tout premier Ambassadeur de bonne volonté́ de l’Unicef au Burkina. 
Burkina: le gouvernement et ses partenaires vont injecter 5,2 milliards FCFA dans 12 projets afin de promouvoir l’agriculture contractuelle
Fichier électoral  : le top départ pour l'enrôlement du Centre donné, les équipes d'enrôlement vont officier sur la région du 23 juin au 9 juillet 2020
Burkina: lancement ce 23 juin 2020 des examens franco-arabes du CEP et BEPC. 12 500 candidats concernés par les deux examens.
Covid-19: le grand pèlerinage à la Mecque (Arabie saoudite) aura lieu, mais avec un nombre "très limité" de fidèles. 
Covid-19: le porte-parole du gouvernement, Remi Dandjinou annonce la réouverture prochaine des frontières terrestres et aériennes du Burkina

SOCIETE

La commune de Ouagadougou a reçu de l’ambassade du Japon au Burkina Faso à titre de don, un véhicule de lutte contre les incendies et divers autres matériels. Ces dons sont destinés à la Brigade nationale des Sapeurs-Pompiers (BNSP). La cérémonie de  remise officielle a eu lieu ce mardi 23 octobre 2018 à la mairie centrale  de Ouagadougou.

Le véhicule anti-incendie d’une valeur de 24 millions de francs Cfa  est un don de la ville de Yokohama (Japon).  A entendre le premier adjoint au maire, Moussa Belem, cette opération de don a fait l’objet de la signature de deux conventions. D’une part entre l’ambassade du Japon au Burkina Faso et l’Association Faso Japon Solidarité (AFAJAPS) et d’autre part, entre la commune de Ouagadougou et l’AFAJAPS.  «La première convention était pour permettre à l’AFAJAPS  d’assurer le financement et la prise en charge matérielle de l’acheminement du camion incendie du Japon jusqu’à Ouagadougou et ; la seconde étape avait pour but de transférer à la commune de Ouagadougou la propriété pleine et entière sur le véhicule » a-t-il souligné en disant être animé par un sentiment de satisfaction en recevant ce véhicule.

Ce véhicule qui a servi pendant 20 ans pour la protection de la ville de Kita-yamada au Japon vient renforcer les capacités d’interventions des secours d’urgence des sapeurs-pompiers de la ville de Ouagadougou.  « Notre ambassade et l’AFAJAPS avons rempli notre part du contrat avec succès. La nouvelle mariée a été conduite à bonne destination. Je souhaite que le maire, en collaboration avec les soldats du feu fasse en sorte que les populations profitent le plus longtemps possible des services de ce véhicule » a déclaré l’ambassadeur du Japon au Burkina,Tamotsu Ikezaki.

Naon Daba,  représentant du commandant de la Brigade nationale des sapeurs-pompiers, à remercié l’ambassade du Japon, le maire de la commune  de Ouagadougou, le président de l’AFAJAPS ainsi que tous les acteurs qui ont travaillé à l’aboutissement  de ce don. Il a rassuré  les donateurs que le lot de don constitué d’un véhicule, d’une palette de quatre pneus ; d’une autre de 7 cartons filmés contenant des casques ; des chaussures et des tenues ;  10 tuyaux flexibles ; 2 tuyaux rigides ; une vanne et une clé de vanne seront utilisés à bon escient.