Aujourd'hui,
URGENT
Médias: un incendie a ravagé ce matin les  locaux de la télévision BF1. Pas de blessé, mais d'importants dégâts matériels.
Burkina: le secteur minier, c’est 71% des recettes d’exportation,  50 tonnes d’or produites en 2019 qui ont rapporté 1420 milliards FCFA.
Mines: en 2020, l’exportation d’or a rapporté près de 2 000 milliards de FCFA au Burkina (Oumarou Idani). 
Covid-19: un nouveau décès et 83 nouveaux cas à la date du 12 janvier 2021 au Burkina Faso. 
Mali: trois Casques bleus ivoiriens tués quand leur véhicule a sauté sur une mine dans la région de Tombouctou (Officiel). 
Burkina: la NAFA félicite le président Kaboré pour la création d’un ministère de la Réconciliation nationale et encourage Zéphirin Diabré. 
Burkina: le couvre-feu prolongé de 45 jours dans la région du Sahel dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. 
États-Unis: 20 000 soldats de la Garde nationale déployés à Washington pour l'investiture de Joe Biden (médias). 
États-Unis: Donald Trump devient le premier président sous l'objet d'une deuxième procédure de destitution dans l'histoire du pays.
Covid-19: 184 nouveaux cas et 3 décès à la date du 11 janvier 2021 au Burkina.  

SOCIETE

La commune de Ouagadougou a reçu de l’ambassade du Japon au Burkina Faso à titre de don, un véhicule de lutte contre les incendies et divers autres matériels. Ces dons sont destinés à la Brigade nationale des Sapeurs-Pompiers (BNSP). La cérémonie de  remise officielle a eu lieu ce mardi 23 octobre 2018 à la mairie centrale  de Ouagadougou.

Le véhicule anti-incendie d’une valeur de 24 millions de francs Cfa  est un don de la ville de Yokohama (Japon).  A entendre le premier adjoint au maire, Moussa Belem, cette opération de don a fait l’objet de la signature de deux conventions. D’une part entre l’ambassade du Japon au Burkina Faso et l’Association Faso Japon Solidarité (AFAJAPS) et d’autre part, entre la commune de Ouagadougou et l’AFAJAPS.  «La première convention était pour permettre à l’AFAJAPS  d’assurer le financement et la prise en charge matérielle de l’acheminement du camion incendie du Japon jusqu’à Ouagadougou et ; la seconde étape avait pour but de transférer à la commune de Ouagadougou la propriété pleine et entière sur le véhicule » a-t-il souligné en disant être animé par un sentiment de satisfaction en recevant ce véhicule.

Ce véhicule qui a servi pendant 20 ans pour la protection de la ville de Kita-yamada au Japon vient renforcer les capacités d’interventions des secours d’urgence des sapeurs-pompiers de la ville de Ouagadougou.  « Notre ambassade et l’AFAJAPS avons rempli notre part du contrat avec succès. La nouvelle mariée a été conduite à bonne destination. Je souhaite que le maire, en collaboration avec les soldats du feu fasse en sorte que les populations profitent le plus longtemps possible des services de ce véhicule » a déclaré l’ambassadeur du Japon au Burkina,Tamotsu Ikezaki.

Naon Daba,  représentant du commandant de la Brigade nationale des sapeurs-pompiers, à remercié l’ambassade du Japon, le maire de la commune  de Ouagadougou, le président de l’AFAJAPS ainsi que tous les acteurs qui ont travaillé à l’aboutissement  de ce don. Il a rassuré  les donateurs que le lot de don constitué d’un véhicule, d’une palette de quatre pneus ; d’une autre de 7 cartons filmés contenant des casques ; des chaussures et des tenues ;  10 tuyaux flexibles ; 2 tuyaux rigides ; une vanne et une clé de vanne seront utilisés à bon escient.