Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le président du Faso, chef suprême des armées, a réuni ce 23 mai 2020, une session du Conseil supérieur de la défense nationale. 
Guinée: décès à Conakry ce 22 mai 2020 à l’âge de 70 ans, du musicien Mory Kanté, connu pour son titre à succès "Yéké Yéké".  
Burkina: l’ppposition politique exige la levée du couvre-feu instauré depuis le 21 mars dernier dans le cadre de la lutte contre la Covid’1
Covid-19: Des taximen de Ouaga souhaitent faire passer le prix de la course de 300 à 500 FCFA à cause la limitation du nombre de passagers 
Eau: en 2019, le gouvernement a construit 506 km de réseau d’adduction d’eau potable et 188 bornes fontaines en milieu urbain (DSN/PM).
Santé: 150 médecins spécialistes, 500 généralistes, 50 pharmaciens généralistes et 10 pharmaciens spécialistes formés en 2019 (DSN/PM).
Santé: le gouvernement a réalisé 59 CSPS, normalisé 67 autres, lancé les travaux du CHR de Manga et inauguré le CHR de Ziniaré (DSN/PM). 
Burkina : 5 lycées professionnels -1 en finition-, 2 lycées techniques et 8 lycées scientifiques-2 en finition- réalisés en 2019 (DSN/PM). 
Education: 2 578 salles de classes dont 1 167 en cours de finition, réalisés au Burkina à fin 2019 (DSN/PM). 
Burkina: le secteur minier a connu l’entrée en activité de 3 nouvelles mines portant la production d’or à 50 tonnes en 2019 (DSN/PM).

SOCIETE

Des individus armés ont attaqué le jeudi 18 octobre 2018 la brigade territoriale de gendarmerie de la ville de Djibo, (Province du Soum/Région du Sahel). Si aucune perte en vie humaine n’est à déplorer du coté des gendarmes, on dénombre de dégâts matériels et l’évasion de plusieurs présumés terroristes qui étaient en garde à vue.

Selon le ministère de la sécurité, les individus armés «ont fait usage d’armes lourdes et ont occasionné de nombreux dégâts ». Outre les dégâts, il a fait mention de l’évasion de plusieurs terroristes présumés qui étaient donc en garde à vue.

« Les gendarmes leur ont opposé une résistance farouche au cours de laquelle l’un d’eux a malheureusement été blessé. Le bilan relevé fait également état de dégâts matériels et de l’évasion de plusieurs présumés terroristes en garde à vue » précise le communiqué rendu public ce 19 octobre.

Le 23 septembre dernier, un Indien, un Sud-Africain et un Burkinabè, employés de la mine d’or d’Inata ont été enlevés alors qu’ils se rendaient à Djibo. Trois des gendarmes partis à leur recherche avaient ensuite été retrouvés morts. Dans la nuit du 3 au 4 octobre 2018, Un gendarme avait été tué dans l’attaque du poste de gendarmerie d’Inata.