Aujourd'hui,
URGENT
Nobel: le prix Nobel de la paix attribué au Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed
Tunisie: la justice a décidé de libérer le candidat à la présidentielle Nabil Karoui, en détention pour des soupçons de fraude fiscale
Fonds mondial: le montant des 14 milliards de dollars pour éradiquer le Sida, la tuberculose et le paludisme d'ici à 2030 a été atteint
Littérature: les Nobel de littérature 2018 et 2019 attribués à la Polonaise Olga Tokarczuk et à l’Autrichien Peter Handke
Fonds mondial: le Burkina Faso s’engage pour un montant d’un million de dollars soit près de 595 millions de FCFA
Ouagadougou: une importante quantité de déchets biomédicaux saisie par la Police municipale
Burkina: le collectif des syndicats de l’aéronautique civile suspend son mot d’ordre de grève de 48 heures ( du 11 au 12 octobre)
Téléphonie: le Rwanda présente son premier smartphone « Made in Africa »
Guinée: l'opposition appelle à manifester contre un 3e mandat d'Alpha Condé
Burkina: une trentaine de terroristes neutralisés à Gorgadji (Région du Sahel)

SOCIETE

Au moins six militaires ont été tués ce jeudi 4 octobre par une mine, à Bartiébougou (45 km de Gayeri), alors qu’ils étaient à la recherche d’individus qui ont saccagé et brûlé l’école primaire de Boungri, dans la commune de Foutouri selon cette dépêche de l'AIB. Le bilan annoncé par l'Etat major général des armées est de 6 morts et d'un blessé du coté des Forces de sécurité et de défense.

Selon l'Aib, C’est suite au passage de leur véhicule sur une mine à trois km de Bartiébougou (45 km de Gayeri), que les six militaires ont perdu la vie. Seelon cette dépêche, On note également des blessés au niveau de l’armée burkinabè mais la riposte a permis de neutraliser trois assaillants.Selon nos informateurs, les militaires effectuaient des ratissages, après l’incendie la veille, de l’école primaire de Boungri dans la commune de Foutouri.

Douze écoles ont été endommagées ou incendiées entre août et septembre dans la province de la Komondjari (Est), selon un décompte de l’AIB.

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé