Aujourd'hui,
URGENT
Côte d'Ivoire: saisie record de 200 tonnes de faux médicaments à Abidjan
Football: le Burkina Faso bat le Soudan du Sud par 2 buts à 1 au titre de la 2e journée des éliminatoires de la CAN 2021
Burkina: 32 terroristes neutralisés dans les régions du Centre-nord et du Nord
Sécurité: le Nigeria, le Bénin et le Niger lancent des patrouilles communes aux frontières
Burkina: l'opposition politique demande la levée "pure et simple" de la suspension de trois mois du FPR
5e RGPH: 5 229 contrôleurs et 20 916 agents recenseurs prêts pour l’opération de dénombrement qui débute ce 16 novembre
Niger: après trois ans d'absence, l'opposant Hama Amadou est rentré dans son pays ce jeudi 14 novembre
Burkina: le cyber-activiste Naïm Touré relâché «sans aucune charge»
Burkina: le Front patriotique pour le renouveau (FPR), parti d'opposition, du Dr Aristide Ouédraogo suspendu pour 3 mois
RDC: la France annonce 65 millions d'euros d'aides au pays

SOCIETE

Un gendarme a été tué et un autre grièvement blessé, lors d'une attaque perpétrée dans la nuit de mercredi à jeudi contre le poste de Inata, à une soixantaine de km de Djibo, selon un communiqué du ministère de la Sécurité. 

«Un détachement de la Gendarmerie Nationale basé à Inata (province du Soum) a été la cible, dans la nuit de mercredi à jeudi, d’une attaque de grande envergure perpétrée par un grand groupe de terroristes lourdement armés», relate le communiqué.

Le document précise qu’ «En dépit des lourds équipements des ennemies arrivés à bord de véhicules, les gendarmes très déterminées ont opposé une résistance farouche. Toute chose qui a fait subir aux ennemis d’énormes pertes et les a mis en déroute. Le bilan définitif fait état d’un gendarme décédé et d’un autre blessé à la jambe. Le bilan définitif, côte forces du mal, sera communiqué ultérieurement.»

Le ministre de la Sécurité en a profité pour saluer «l’engagement, la détermination et la bravoure des gendarmes déployés sur le théâtre des opérations» et invité «la population à collaborer avec les FDS dans la coproduction de la sécurité en les appelant pour toute information utile aux numéros verts suivants: 16; 17; 10 10.»

Le 23 septembre dernier, un Indien, un Sud-Africain et un Burkinabè, employés de la mine d’or d’Inata ont été enlevés alors qu’ils se rendaient à Djibo.

Trois des gendarmes partis à leur recherche avaient ensuite été retrouvés morts.

 

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé