Aujourd'hui,
URGENT
Soudan: l‘économiste Abdallah Hamdok, ancien collaborateur des Nations unies, a prêté serment comme Premier ministre
Mali: 5 morts dans l'attaque d'un convoi militaire au centre du pays
Burkina: les cinq militaires portés disparus suite à l'attaque de Koutougou ont été retrouvés "tous vivants" (Armée nationale)
Kampti (Poni): 7 morts dans des éboulements de mines d’or artisanales
Etats-Unis: le FMI critique ouvertement la politique commerciale de Donald Trump
Cameroun: le chef des séparatistes anglophones condamné à la perpétuité
Italie: le président du Conseil Giuseppe Conte annonce sa démission
Ouagadougou: un important lot de poulets impropres à la consommation déversé à l’arrondissement 6, une enquête ouverte
Burkina: le bilan actualisé de l'attaque de Koutougou est de 24 militaires tués, 5 disparus et 7 blessés
Burkina: 40 terroristes tués après l’attaque de Koutougou (AIB)

SOCIETE

Le top départ de la session spécial du BEPC et du Bac 2018 a eu lieu ce mardi 4 septembre 2018, à Djibo dans le Soum et à Ouahigouya dans le Yatenga. Ce lancement officiel qui marque le début du déroulement des épreuves écrites de la session, a été présidé à Djibo par le ministre de l’Education nationale et de l’Alphabétisation, Pr Stanislas OUARO et à Ouahigouya par le Secrétaire général, Pr Kalifa TRAORE. Ils étaient en compagnie des Gouverneurs de région, des autorités régionales en charge de l’éducation et des corps constitués.

En ce qui concerne les effectifs, le ministre OUARO a indiqué que pour le BEPC, 1715 candidats composent dans le Soum et 122 candidats dans la région du Nord (sites de Ouahigouya et de Bahn) tandis que pour le BAC, 405 candidats dont 396 candidats du Soum et 9 candidats venant de la région du Nord sont concernés.

A Djibo, le lancement officiel de la session spéciale a été marqué par l’ouverture officielle de la première enveloppe contenant les épreuves de philosophie de la série A au lycée provincial. Auparavant, le ministre a tenu à faire le tour de quelques salles de composition afin d’encourager les élèves à rester concentrer durant l’examen. « Je vous félicite pour avoir suivi avec abnégation les cours d’appui qu’on vous a dispensés pour vous mettre à jour. Vous faites honneur à tous ceux qui se sont battus, investis et travaillés pour la tenue de ladite session », a affirmé le Pr OUARO.

Selon le ministre en charge de l’éducation, le Gouvernement à travers l’organisation de cette session spéciale entend donner un accès équitable  et une éducation de qualité à tous les enfants du Burkina. C’est pourquoi, il a tenu à féliciter les acteurs de l’éducation, les forces vives des régions concernées ainsi que les Forces de défenses et de sécurité (FDS) pour le travail abattu qui a permis d’organiser cette session spéciale.

DCPM/ MENA

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé