Aujourd'hui,
URGENT
Mauritanie: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prend part ce mardi 30 juin 2020 à à un sommet G5 Sahel-France. 
Tchad: le président Idriss Deby élevé au rang de Maréchal par les députés. 
Burkina: le gouvernement commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire.
Santé: la République démocratique du Congo déclare la fin d'Ebola à l'est du pays. 
Burkina: le musicien Smarty devient le tout premier Ambassadeur de bonne volonté́ de l’Unicef au Burkina. 
Burkina: le gouvernement et ses partenaires vont injecter 5,2 milliards FCFA dans 12 projets afin de promouvoir l’agriculture contractuelle
Fichier électoral  : le top départ pour l'enrôlement du Centre donné, les équipes d'enrôlement vont officier sur la région du 23 juin au 9 juillet 2020
Burkina: lancement ce 23 juin 2020 des examens franco-arabes du CEP et BEPC. 12 500 candidats concernés par les deux examens.
Covid-19: le grand pèlerinage à la Mecque (Arabie saoudite) aura lieu, mais avec un nombre "très limité" de fidèles. 
Covid-19: le porte-parole du gouvernement, Remi Dandjinou annonce la réouverture prochaine des frontières terrestres et aériennes du Burkina

Image d'illustration

SOCIETE

Le Secrétaire général du Ministère de l’Education nationale et de l’Alphabétisation (MENA), Pr Kalifa TRAORE et le Haut-commissaire de la province du Soum, Siaka BARRO ont procédé au lancement de l’examen spécial du Certificat d’Etude Primaire (CEP), à l’école primaire Djibo « A » dans la province du Soum.  Au total 3064 candidats dont 2692 dans le Soum et 372 dans la Région du Nord (sites de Ouahigouya, Titao, Banh) vont tenter de décrocher leur premier diplôme d’étude en composant du 29 au 31 août 2018 à travers six (6) jury.

Le Secrétaire général a rappelé que c’est suite au contexte sécuritaire difficile dans certaines zones que le gouvernement à travers le Ministère de l’Education nationale et de l’Alphabétisation et avec l’appui des Partenaires techniques et financiers a procédé à un regroupement des élèves ayant eu des difficultés à achever leur année scolaire.

Pendant deux mois, les acteurs de l’Education, les Forces de défenses et de sécurité ainsi que les forces vives des régions concernées se sont mobilisés pour créer les conditions nécessaires à une mise à niveau des élèves.

Il a donc remercié tous les acteurs et fait le tour des trois jurys de la province du Soum pour encourager les élèves en composition.

 

DCPM/MENA.