Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le président du Faso, chef suprême des armées, a réuni ce 23 mai 2020, une session du Conseil supérieur de la défense nationale. 
Guinée: décès à Conakry ce 22 mai 2020 à l’âge de 70 ans, du musicien Mory Kanté, connu pour son titre à succès "Yéké Yéké".  
Burkina: l’ppposition politique exige la levée du couvre-feu instauré depuis le 21 mars dernier dans le cadre de la lutte contre la Covid’1
Covid-19: Des taximen de Ouaga souhaitent faire passer le prix de la course de 300 à 500 FCFA à cause la limitation du nombre de passagers 
Eau: en 2019, le gouvernement a construit 506 km de réseau d’adduction d’eau potable et 188 bornes fontaines en milieu urbain (DSN/PM).
Santé: 150 médecins spécialistes, 500 généralistes, 50 pharmaciens généralistes et 10 pharmaciens spécialistes formés en 2019 (DSN/PM).
Santé: le gouvernement a réalisé 59 CSPS, normalisé 67 autres, lancé les travaux du CHR de Manga et inauguré le CHR de Ziniaré (DSN/PM). 
Burkina : 5 lycées professionnels -1 en finition-, 2 lycées techniques et 8 lycées scientifiques-2 en finition- réalisés en 2019 (DSN/PM). 
Education: 2 578 salles de classes dont 1 167 en cours de finition, réalisés au Burkina à fin 2019 (DSN/PM). 
Burkina: le secteur minier a connu l’entrée en activité de 3 nouvelles mines portant la production d’or à 50 tonnes en 2019 (DSN/PM).

SOCIETE

Selon cette dépêche de l'Agence d'Information du Burkina (AIB), le gouvernement burkinabè compte retirer d’ici un mois, les parcelles non mises en valeur dans la Zone d’activités commerciales et administratives (ZACA), un immense espace qui est en train de se muer en une poubelle à ciel ouvert, au cœur de Ouagadougou.

Dans un communiqué parvenu jeudi soir à l’AIB, le secrétaire général du ministère de l’Urbanisme et de l’Habitat, Léon-Paul Toé a rappelé que le non-respect des obligations prévues dans le cahier des charges, sera sanctionné conformément aux dispositions des textes en vigueur. «A cet effet, il sera procéder au retrait des parcelles au profit d’autres demandeurs et ce à compter d’un mois, dès diffusion du présent communiqué», a précisé M. Toé.

En rappel, la réserve de ZACA a été constituée dans les années 2004, à partir du douloureux déguerpissement des populations des quartiers Zangoetin, Peuloghin, Tiedpalogo, le camp fonctionnaire et une partie de Koulouba et de Kamsonghin.

Une quinzaine d’années après, la transfiguration se fait toujours attendre et quelques immeubles trônent au milieu d’un tas d’immondices qui grandit exponentiellement au quotidien.

Source: AIB

**************************************************************************

Le communiqué du gouvernement

Parcelles vides dans la ZACA : Les propriétaires ont un mois pour tenir leur engagement

Le Secrétaire Général du Ministère de l’Urbanisme et de l’Habitat a l’honneur d’inviter les propriétaires des parcelles vides dans la Zones d’Activités Commerciales et Administratives (ZACA) à tenir leur engagement pour le respect strict des dispositions du cahier des charges, notamment en ce qui concerne les délais de mise en valeur et l’état de propreté de la parcelle auxquels ils sont astreints.

Le Secrétaire Général rappelle que le non-respect des obligations prévues dans le cahier des charges sera sanctionné conformément aux dispositions des textes en vigueur.

A cet effet, il sera procéder au retrait des parcelles au profit d’autres demandeurs et ce à compter d’un mois dès diffusion du présent communiqué.

Léon-Paul TOE

 

Officier de l’Ordre Nationa