Aujourd'hui,
URGENT
Espagne: retrait du mandat d'arrêt international contre Carles Puigdemont
Burkina: Ouagadougou va abriter du 23 au 27 juillet prochain la 24e édition  de la tranche commune entente
Burkina: Augustin Loada revient sur le devant de la scène avec le MTT, un  mouvement d'éveil citoyen 
Coopération: le 7ème Traité d’amitié et de coopération (TAC) Burkina Faso – Côte d’Ivoire se tiendra à Yamoussoukro du 23 au 27 juillet 2018
Android: l'Union européenne condamne Google à une amende record de 4,34 milliards d'euros (RFI)
Soum: le chef de Hocoulourou et un paysan tués par « des individus armés non identifiés» (ministère de la sécurité)
Burkina: l’armée démantèle plusieurs bases terroristes sur la bande transfrontalière nord et interpelle 60 suspects
Burkina: la douane et la DGTTM, sont respectivement 2e et 3e parmi les services les plus corrompus (Ren-Lac)
Burkina: la police municipale, service public le  plus corrompu en 2017 (Rapport Ren-lac)
Mali: 1 mort et 6 blessés dans l'accident d'un véhicule du Bataillon Gondaal 3 

SOCIETE

Dans la soirée du 1er juillet 2018 aux environs de 18h, des individus armés non encore identifiés ont fait irruption dans le campement du Parc national d’Arly situé à 80 kilomètres de Diapaga, province de la Tapoa.

L’attaque a occasionné des dégâts sur le parc moto de l’unité en charge de l’administration des Eaux et Forêts et des dommages sur les bureaux et domiciles des agents.

Aucune perte en vie humaine n’a été enregistrée.

Des dispositions sont prises par les Forces de Défense et de Sécurité (FDS) pour sécuriser la zone et rechercher les assaillants.

Le ministre de l’Environnement, de l’Economie Verte et du Changement Climatique réitère ses encouragements aux FDS, aux personnels forestiers de la région ainsi que les populations.

Il invite par ailleurs les forestiers à redoubler de vigilance et la population à une franche collaboration avec les FDS.

DCPM/Ministère de l'Environnement

Des mots pour le dire...

Sondage

Dans une interview accordée à des chaines de télévision le 24 juin 2018, le président Roch Marc Christian Kaboré promet de mettre fin à l’incivisme et à la défiance de l’Etat, en appliquant la loi dans toute sa fermeté. En a-t-il les moyens?

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé