Aujourd'hui,
URGENT
Nigéria: libération de plus de 800 enfants soldats dans le nord-est du pays
Vatican: l'archevêque salvadorien assassiné Oscar Romero et le pape Paul VI canonisés (RFI)
Francophonie: le français, 5e langue parlée dans le monde avec 300 millions de locuteurs (RFI)
Turquie: le pasteur américain Andrew Brunson a été libéré
Burkina: le Haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale (HCRUN) appelle à « l’union sacrée pour la défense de la patrie »
OIF: la Rwandaise Louise Mushikiwabo désignée secrétaire générale par concensus
Espace: Atterrissage d'urgence d'une capsule Soyouz après un problème au décollage, les deux astronautes sortent indemnes (RFI)
Burkina: la famille du Dr Eliott captif depuis 1000 jours  lance un appel à ses ravisseurs
Diplomatie: Julie Payette, Gouverneure générale du Canada effectuera une visite d'Etat au Burkina Faso du 23 au 26 Octobre 2018
Mali: poursuite de la grève illimitée des magistrats après 11 semaines de débrayage

SOCIETE

Pierre Boena, pasteur de l’église des Assemblées de Dieu à Bilhore, commune d’Arbinda, province du Soum, qui avait été enlevé le dimanche 3 Juin 2018 dans la soirée avec son fils, sa petite fille et sa belle fille dans son village par des inconnus armés a été libéré ce jeudi 7 juin 2018 en territoire malien par ses ravisseurs selon plusieurs sources locales. Ses proches qui avaient été aussi kidnappés ont été aussi libérés.

Pour le moment aucune source officielle ne s’est prononcée sur cette libération. Notre confrère de Radio Oméga confirme leurs libérations en territoire malien en citant des sources sécuritaires et locales.

En rappel, Le village de Bilhore Est situé à environ 40 kilomètres du chef-lieu de commune, Arbinda. Lequel est situé à 100 km de Djibo sur l’axe Djibo-Dori.

Le dimanche 20 mai dernier, un catéchiste de la paroisse d’Arbinda a été enlevé par des individus armés non identifiés. Son épouse avait été également enlevée suite à sa tentative de s’opposer au rapt de son mari. Cependant l’on est toujours sans nouvelle de ces derniers.

 

 

Des mots pour le dire...

Sondage

Pour enrayer la montée du terrorisme au Burkina, la France se dit disposée à lui apporter le même soutien militaire qu’au Mali. Selon cette aide est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé