Aujourd'hui,
URGENT
Terrorisme: 146 individus activement recherchés par les forces de sécurité et de défense (officiel)
Mali: le ministre de la Défense confirme l'existence de fosses communes dans la région de Nantaka et Kobaka près de Mopti
Burkina: près de 25 000 réfugiés bénéficient de l’asile (HCR)
HCR: 68,5 millions de personnes déracinées dans le monde à la fin 2017 (Rapport)
Côte d’Ivoire: une pluie diluvienne fait au moins 10 morts dans plusieurs quartiers d’Abidjan (AIB)
Economie: au 31 janvier 2017, les chèques impayés émis au profit de l’Etat burkinabè représentait un montant de plus de 36 milliards de FCFA
Cameroun:  deux militants du RDPC tués, le gouvernement accuse les séparatistes (RFI)
Minefid: le gouvernement va recruter "un personnel d’appoint constitué de retraités et de volontaires" pour suppléer les grévistes
Sport: la Burkinabè Marthe Koala a remporté l’heptathlon au meeting des épreuves combinées de Kladno en République Tchèque
Burkina: plus de 315 000 candidats ont débuté ce lundi 18 juin les épreuves écrites du 1er tour du  BEPC

SOCIETE

Une femme qui était sur le point d’accoucher a perdu la vie ce lundi 4 juin 2018, à la suite d’un accident impliquant l’ambulance qui la conduisait vers la maternité du CMA de Kongoussi selon cette dépêche de l’Agence d’Information du Burkina (AIB).

Une ambulance qui transportait lundi matin, une femme en travail de Tikaré vers le CMA de Kongoussi (distants de 25km), a violemment heurté un arbre au secteur 5 de Kongoussi, après avoir essayé d’éviter un garçonnet (4 à 5ans)  qui était sur la voie.

Malgré le choc, la parturiente a pu rejoindre le centre de santé. Mais suite à des complications dans l’après-midi, décision a été prise de l’évacuer à Ouagadougou. Elle a rendu l’âme en cours de route, sans avoir pu mettre au monde son bébé, a appris l’AIB auprès d’un responsable médical.

Le chauffeur de l’ambulance s’est rendu à Ouagadougou pour passer des examens de radiologie tandis que l’enfant qui serait à l’origine de l’accident a été évacué à l’hôpital Yalgado Ouédraogo, ajoute notre source.

Source : Agence d’Information du Burkina

 

 

 

 

Des mots pour le dire...

Sondage

Si la grève se prolonge au ministère de l’Économie et des Finances, le gouvernement burkinabè compte faire appel à des retraités et à des volontaires pour assurer la continuité du service. Pour vous, cette décision est:

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé