Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: la suspension d’importation de certains produits a apporté 8 milliards de FCFA aux industries locales (AIB)
Mali: le gouvernement fixe les législatives à mars et avril 2020
Sahel: la France va envoyer des renforts supplémentaires au Sahel, en sus du renfort des 220 soldats annoncé à Pau
Burkina: la loi portant institution de Volontaires pour la défense de la Patrie (VDP) adoptée par l'Assemblée nationale
Burkina: le document de Politique de Sécurité nationale remis au président du Faso
Afrique: 45 millions de personnes menacées par la famine en Afrique Australe
Médias: le Synatic annonce un sit-in (22 et 23 janvier) et une grève générale de 48 heures (du 29 au 30 janvier 2020)
Burkina: le tribunal militaire a condamné lundi 13 janvier 2020 les accusés à payer 947 279 507 FCFA aux victimes du putsch manqué de 2015.
Burkina: les autorités coutumières et religieuses «lancent un appel à l’union et à la cohésion nationale»
Burkina: le gouvernement crée la Brigade centrale de lutte contre la cybercriminalité pour lutter contre les infractions liées aux TIC

SOCIETE

Ce communiqué est une piqure de rappel du ministre  des Transports, de la Mobilité urbaine et de la Sécurité routière sur la règlementation de la circulation et du stationnement des véhicules poids lourds dans la ville de Ouagadougou.


«Le Ministre  des Transports, de la Mobilité Urbaine et de la Sécurité Routière a l’honneur de rappeler à toute la population de Ouagadougou en général et à tous les transporteurs routiers en particulier que les dispositions du Raabo n°an vi-077/FP/MAT/PKAD/HC portant règlementation de la circulation et du stationnement des véhicules poids lourds dans la ville de Ouagadougou demeurent d’application.

Aussi, invite-t-il les transporteurs et les commerçants à observer scrupuleusement les mesures d’interdiction et de circulation prescrites entre 05 heures du matin et 20 heures. Il les informe par ailleurs que des contrôles appropriés seront organisés pour compter du jeudi 22 décembre 2016 afin de  s’assurer du strict respect de la réglementation.

L’observance desdites mesures qui s’inscrivent dans le souci de fluidifier la circulation routière et d’éviter les nombreux accidents surtout en cette fin d’année ne souffrira d’aucune  violation. Les contrevenants  répondront conformément aux dispositions en vigueur.»

Pour le ministre  des Transports, de la Mobilité urbaine et de la Sécurité routière et P/D
Le secrétaire Général

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé