Aujourd'hui,
URGENT
Médias: un incendie a ravagé ce matin les  locaux de la télévision BF1. Pas de blessé, mais d'importants dégâts matériels.
Burkina: le secteur minier, c’est 71% des recettes d’exportation,  50 tonnes d’or produites en 2019 qui ont rapporté 1420 milliards FCFA.
Mines: en 2020, l’exportation d’or a rapporté près de 2 000 milliards de FCFA au Burkina (Oumarou Idani). 
Covid-19: un nouveau décès et 83 nouveaux cas à la date du 12 janvier 2021 au Burkina Faso. 
Mali: trois Casques bleus ivoiriens tués quand leur véhicule a sauté sur une mine dans la région de Tombouctou (Officiel). 
Burkina: la NAFA félicite le président Kaboré pour la création d’un ministère de la Réconciliation nationale et encourage Zéphirin Diabré. 
Burkina: le couvre-feu prolongé de 45 jours dans la région du Sahel dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. 
États-Unis: 20 000 soldats de la Garde nationale déployés à Washington pour l'investiture de Joe Biden (médias). 
États-Unis: Donald Trump devient le premier président sous l'objet d'une deuxième procédure de destitution dans l'histoire du pays.
Covid-19: 184 nouveaux cas et 3 décès à la date du 11 janvier 2021 au Burkina.  

SOCIETE

S’il y a quelqu’un qui est particulièrement heureux en cette fin d’année 2016, c’est bien Jean-Baptiste Natama qui vient de se voir récompensé par le prix Mandela du panafricanisme, décerné à des personnalités ou institutions qui œuvrent en faveur de l’Afrique et de la Paix dans l’esprit de Nelson Mandela.

 


L'ancien directeur de cabinet de la présidente de la Commission de l'Union africaine, qui a reçu le prix du Panafricanisme «pour ses états de services et son combat pour la renaissance de l’Afrique», a aussitôt a dédié son prix à toute l’Afrique. Il a ajouté qu’il  le percevait «comme une invite à plus d’engagement et de sacrifices au service de l’Afrique, à plus de détermination et d’abnégation dans la lutte pour le triomphe du panafricanisme et de la Renaissance Africaine

L'ancien officier de l'armée burkinabè a également formulé le vœu que «le souffle vivifiant de l’esprit de Nelson Mandela continue d’animer mon esprit et que les flammes du flambeau allumé par les héros et pionniers du Panafricanisme éclairent toujours ma marche inlassable sur les sentiers du Panafricanisme et de la Renaissance Africaine.» Notons que Jean-Baptiste Natama a été récompensé en même temps que d’autres personnalités, comme le président béninois Patrice Talon.

Le comité du prix Nelson Mandela a reçu au total 3 623 candidatures. Une première phase d’écrémage a écarté 867 candidatures non motivées. Le reste, 2 756 dossiers, a été passé au peigne fin pour sélectionner 75 dossiers à soumettre au jury en raison de 5 dossiers par Prix pour désigner les Lauréats de 2016.

Diane Zerbo (stagiaire)