Aujourd'hui,
URGENT
RDC: les Etats-Unis annoncent des sanctions contre des officiels congolais
Ouagadougou: plus de 200 blogueurs et web-activistes venus d’une quarantaine de pays sont actuellement en sommet du 22 au 23 juin
Burkina: le président du Faso a décidé d'institutionnaliser le Forum national des personnes vivant avec un handicap
Cameroun: 81 policiers et militaires tués dans la crise anglophone (RFI)
Ouagadougou: une Conférence internationale se tiendra les 9 et 10 juillet 2018 sur la mise en œuvre du PNDES 
Niger: la Cour constitutionnelle a déchu l‘opposant Hama Amadou de sa qualité de député (RFI)
Terrorisme: 146 individus activement recherchés par les forces de sécurité et de défense (officiel)
Mali: le ministre de la Défense confirme l'existence de fosses communes dans la région de Nantaka et Kobaka près de Mopti
Burkina: près de 25 000 réfugiés bénéficient de l’asile (HCR)
HCR: 68,5 millions de personnes déracinées dans le monde à la fin 2017 (Rapport)

SOCIETE

Suite à l’opération menée dans la nuit par la gendarmerie à Karpala et qui a abouti à la neutralisation de plusieurs présumés terroristes, le chef de l’Etat, Roch Marc Christian Kaboré, a salué l’engagement des forces de défense et de sécurité burkinabè.

«Je voudrais saluer l'engagement de nos forces de défense et de sécurité qui sont intervenues au petit matin dans un quartier périphérique de Ouagadougou pour démanteler un groupe de terroristes», a écrit le chef de l’Etat sur son compte Twitter.

De son côté, le Premier ministre Paul Kaba Thiéba s’est aussi réjoui du déroulement de l’opération. «Félicitations à nos Forces de défense et de sécurité qui ont neutralisé ce matin à Ouagadougou, ces cyniques individus qui voulaient encore semer la terreur dans notre capitale. J’ai une pensée pour ces braves soldats blessés. Félicitations et encouragements à toutes nos FDS pour ce combat qu’elles mènent au quotidien et avec abnégation sur l’ensemble du territoire, pour la défense de la patrie», a-t-il écrit sur sa page Facebook.

Dans la nuit de lundi à mardi, l’unité spéciale de la gendarmerie nationale est intervenue contre des présumés djihadistes retranchés dans une villa en périphérie de Ouagadougou. Des tirs ont été échangés entre ces terroristes et les gendarmes entre 3h et 7h ce matin. Au moins trois terroristes auraient été tués. Un gendarme serait également décédé. Des armes ont été retrouvées dans la maison qu'occupaient les présumés terroristes.