Aujourd'hui,
URGENT
RDC: l'Union africaine demande «la suspension de la proclamation définitive» des résultats
Justice: la CPI ordonne le maintien en détention de l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo
Colombie: au moins 21 personnes ont été tuées et dix autres blessées  dans un attentat à la voiture piégée, à Bogota
Yémen: les observateurs de l'ONU cibles de tirs à Hodeïda, ils sont sains et saufs, selon les Nations unies (RFI)
Ghana: un journaliste d’investigation assassiné à Accra
Burkina: le Canadien Kurk Woodman, enlevé dans la nuit du 15 au 16 janvier à Tiabangou (Région du Sahel) a été retrouvé mort
Justice: la CPI rejette la demande de maintien en détention de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé et autorise leur libération immédiate
Burkina: un citoyen canadien a été enlevé sur un site d’exploration minière situé dans la pronvince du Yagha (Région du Sahel)
Brexit: les députés britanniques rejettent massivement l'accord de Brexit par 432 voix contre
Justice: la CPI acquitte Laurent Gbagbo et de Charles Blé Goudé et exige leur libération immédiate

SOCIETE

Suite à l’opération menée dans la nuit par la gendarmerie à Karpala et qui a abouti à la neutralisation de plusieurs présumés terroristes, le chef de l’Etat, Roch Marc Christian Kaboré, a salué l’engagement des forces de défense et de sécurité burkinabè.

«Je voudrais saluer l'engagement de nos forces de défense et de sécurité qui sont intervenues au petit matin dans un quartier périphérique de Ouagadougou pour démanteler un groupe de terroristes», a écrit le chef de l’Etat sur son compte Twitter.

De son côté, le Premier ministre Paul Kaba Thiéba s’est aussi réjoui du déroulement de l’opération. «Félicitations à nos Forces de défense et de sécurité qui ont neutralisé ce matin à Ouagadougou, ces cyniques individus qui voulaient encore semer la terreur dans notre capitale. J’ai une pensée pour ces braves soldats blessés. Félicitations et encouragements à toutes nos FDS pour ce combat qu’elles mènent au quotidien et avec abnégation sur l’ensemble du territoire, pour la défense de la patrie», a-t-il écrit sur sa page Facebook.

Dans la nuit de lundi à mardi, l’unité spéciale de la gendarmerie nationale est intervenue contre des présumés djihadistes retranchés dans une villa en périphérie de Ouagadougou. Des tirs ont été échangés entre ces terroristes et les gendarmes entre 3h et 7h ce matin. Au moins trois terroristes auraient été tués. Un gendarme serait également décédé. Des armes ont été retrouvées dans la maison qu'occupaient les présumés terroristes. 

FESPACO 2019

Sondage

L’instauration de l’état d’urgence dans certaines régions du Burkina contribuera-t-elle a résoudre la question du terrorisme?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé