Aujourd'hui,
URGENT
Musique: le chanteur congolais Koffi Olomidé a été condamné à 2 ans de prison avec sursis pour agressions sexuelles sur mineure
Mozambique: la ville de Beira terrassée après le passage du cyclone Idai, 73 morts comme bilan provisoire
Golf: le Burkina Faso remporte la « Ryder cup 2019 » devant le Japon
Burkina: Trois morts et des blessés dans l’attentat à la mine dans la Komandjari, Est du pays (AIB)
Pays-Bas: fusillade dans un tramway, au moins un mort plusieurs blessés
Nouvelle-Zélande: au moins 49 morts dans une attaque de deux mosquées
Football: Paulo Duarté a dévoilé la liste des Étalons devant prendre part au match contre la Mauritanie le 22 mars, tous les cadres y sont
Algérie: le Premier ministre promet un gouvernement d’ici la semaine prochaine
Burkina: le budget 2018  dégage une épargne budgétaire de 90,19 milliards de FCFA et un besoin de financement de 396,01 milliards de FCFA
Brexit: la Chambre des communes britannique écarte une sortie de l'UE sans accord

SOCIETE

Un élève a été tué ce jeudi 12 avril 2018 et un enseignant enlevé dans l’attaque par des assaillants, de l’école de Bouro dans la commune de Nassoumbou, à une trentaine de km de Djibo, selon l’Agence d’information du Burkina (AIB)

Selon la dépêche de l’AIB, un groupe d’hommes armés non encore identifiés a fait irruption le jeudi 12 avril 2018 vers 17h dans l’école primaire de Bouro, dans la commune de Nassoumbou, en tirant en l’air et en criant ‘’Allahou Akbar’’. Un élève a été mortellement atteint et d’autres blessés, a indiqué l’AIB.

Les assaillants sont repartis en direction de la commune de Ariel en kidnappant un enseignant, relatent nos interlocuteurs. La détérioration de la situation sécuritaire au nord du Burkina Faso a entraîné la fermeture de plusieurs salles de classes et jeté plus d’un milliers d’écoliers dans la rue.

En rappel, un enseignant a été tué et deux autres blessés dans la nuit du 27 au 28 novembre 2017, par des individus armés dans le village de Kain (Yatenga), à la frontière avec le Mali. Signalons également que le maire de Koutougou (Soum), près de la frontière malienne, a été tué le 8 avril 2018 devant son domicile par des assaillants.

Source: Agence d’information du Burkina

 

FESPACO 2019

Sondage

Roch Kaboré a nommé un nouveau Premier ministre à un moment où le dialogue social, la relance économique et les défis sécuritaires s'imposent comme challenges. Christophe Dabiré sera-t-il l’homme de la situation?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé